FORUM COURIR 39



 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 71 le Sam 29 Juil - 0:57
Les posteurs les plus actifs du mois
Meilleurs posteurs
jeanmiroy
La course à pied, comment j’y suis arrivé….. Vote_lcapLa course à pied, comment j’y suis arrivé….. Voting_barLa course à pied, comment j’y suis arrivé….. Vote_rcap 
Sam-7-Monts
La course à pied, comment j’y suis arrivé….. Vote_lcapLa course à pied, comment j’y suis arrivé….. Voting_barLa course à pied, comment j’y suis arrivé….. Vote_rcap 
FRANCKY
La course à pied, comment j’y suis arrivé….. Vote_lcapLa course à pied, comment j’y suis arrivé….. Voting_barLa course à pied, comment j’y suis arrivé….. Vote_rcap 
Admin
La course à pied, comment j’y suis arrivé….. Vote_lcapLa course à pied, comment j’y suis arrivé….. Voting_barLa course à pied, comment j’y suis arrivé….. Vote_rcap 
The Trooper
La course à pied, comment j’y suis arrivé….. Vote_lcapLa course à pied, comment j’y suis arrivé….. Voting_barLa course à pied, comment j’y suis arrivé….. Vote_rcap 
petitsimon
La course à pied, comment j’y suis arrivé….. Vote_lcapLa course à pied, comment j’y suis arrivé….. Voting_barLa course à pied, comment j’y suis arrivé….. Vote_rcap 
gollum
La course à pied, comment j’y suis arrivé….. Vote_lcapLa course à pied, comment j’y suis arrivé….. Voting_barLa course à pied, comment j’y suis arrivé….. Vote_rcap 
FRANCESCO
La course à pied, comment j’y suis arrivé….. Vote_lcapLa course à pied, comment j’y suis arrivé….. Voting_barLa course à pied, comment j’y suis arrivé….. Vote_rcap 
lebabas
La course à pied, comment j’y suis arrivé….. Vote_lcapLa course à pied, comment j’y suis arrivé….. Voting_barLa course à pied, comment j’y suis arrivé….. Vote_rcap 
Nico ITS Valentin
La course à pied, comment j’y suis arrivé….. Vote_lcapLa course à pied, comment j’y suis arrivé….. Voting_barLa course à pied, comment j’y suis arrivé….. Vote_rcap 
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Mots-clés
ut17M STADE traversée COURSES CORRIDA CLASSEMENT HORS paris trail 2013 calendrier marathon JURA transju utmb mont François pieds club gollum clairvaux photo 2010 balayette humbert blanc
Le Deal du moment : -34%
Ventilateur ROWENTA VU5640 TURBO SILENCE EXTRÊME
Voir le deal
66 €

 

 La course à pied, comment j’y suis arrivé…..

Aller en bas 
AuteurMessage
FAB39120

FAB39120

Masculin Messages : 288
Localisation : RAHON
Club : Team Trail JURA
Mes prochaines courses : Tour du Mont d'or Metabief, Tour du Regardoir Vouglans
Courses rêvées : Saintélyon

La course à pied, comment j’y suis arrivé….. Empty
MessageSujet: La course à pied, comment j’y suis arrivé…..   La course à pied, comment j’y suis arrivé….. EmptyMer 22 Jan - 13:55

Tout a commencé en 2010 à l’aube de mes quarante ans, après 8 ans arrêt du tabac, et 17 kilos pris depuis. J’étais arrivé à un point qui me semblait limite 82 kg pour 1,72 m. Je me suis dit il faut faire quelque chose, comme Il y avait une section au foyer rural qui proposait, le dimanche des footing, des petites randonnées, des sorties VTT , je me suis dit pourquoi pas ça fera une petite activité.
Donc en septembre reprise des activités de la section, footing … parcours de santé 1,4 km, 1 tour, 2 tours , 3 tours … j’en peux plus . Semaine suivante sortie VTT 30 km, semaine d’après randonnée 10 km, et ainsi de suite alternance de sorties dominicales jusqu’au 19 octobre. Là un couperet s’abat sur la famille, mon aîné est diagnostiqué Diabétique type I, bilan on nous annonce départ le lendemain pour 15 jours à l’Hôpital Saint Jacques. Là-bas pendant 15 jours enfermé pour apprendre à connaître le diabète, la nutrition, apprendre à faire des piqûres, à son enfant, coupé du monde extérieur …. La pression est forte, alors pour me libérer l’esprit, je me suis mis à courir pratiquement tous les jours, à l’assaut de la citadelle. J’ai gardé un rythme de deux sorties par semaine de retour à la maison, et là les premiers résultats se sont fait sentir, le souffle était là les jambes aussi, le poids descendait, mais surtout les tailles de pantalon. Au printemps, poussé par le responsable de la section, je me suis inscrit sur un 10Km, ma première course, les 10Km de CORA … résultat 46min31 , 105 sur 239, je trouve ma performance honorable avec le peu de préparation, j’avais donc mis à ce moment-là le doigt dans l’engrenage, ont suivi les 10 Km de Saint VIT 47min 39 sous un soleil accablant, petite baisse de moral, mais je me fixe un nouvel objectif faire un semi-marathon … Nous choisissons le LION de BELFORT que mon collègue fait tous les ans ..ce qui me laisse quatre mois pour me préparer. Nous voilà en septembre, un an après avoir commencé à courir, je me lance à l’assaut du semi de BELFORT, dans l’inconnu, je n’ai jamais dépassé les 12 ou 13 kilomètres à l’entrainement …. Résultat je parcours le semi en 2H06, avec un gros coup de mou entre le 14 et le 18, obligé de marcher sur 2 km, plus de ressources … pour terminer la saison je m’inscrits de nouveau sur un 10, aux foulées Beaunoise . la saison s’achève sur un demi échec, je suis arrivé au bout de mon premier semi, mais pas très en forme.
Je reprends les entrainements gentiment et me repose un peu durant la trêve hivernale, les calendriers des courses 2012 commencent à arriver , je repère un trail découverte 10 Km à CLAIRVAUX, j’avais entendu parler du Trail lors de mon 10 Km de Saint VIT, j’avais suivi l’arrivée du Saintvi’trail est particulièrement l’arrivée de Mumu 7ème. Je décide donc de m’inscrire sur cette épreuve afin de me faire une opinion, là j’ai compris deux choses, les bosses ça fait mal, mais quel pied … j’avais mis le doigt une fois de plus dans l’engrenage, comme j’avais trouvé l’exercice plus dur que le 10 Km classique, je décide de passé à 3 entrainements par semaine, et trouve un nouvel objectif, le petit Saint Vi’trail, qui fait son apparition, je suis bien, la course est belle, à 3 km de l’arrivée je rattrape une fille dans la dernière côte qui me demande de ne pas la laisser seule, qu’elle n’en peut plus, je l’accompagne donc pendant deux kilomètres pour qu’elle se ressaisisse, puis pour le dernier kilomètre, elle me dit que c’est bon que je peux continuer, j’apprends à l’arrivée que c’est la première féminine, je termine quant à moi 32ème sur 136 , je ne pensais pas être autant devant, la forme était là. Découverte du trail off du Mont ROLAND. Pour la suite de la saison, le programme était chargé mais cette fois sur la route, Semi du Lion parcouru en 1H50, 15 min de moins en un an, petite coupure avec le Trail du LISON, c’est beau mais ça fait mal aux jambes et au dos, puis les 20 Km de PARIS en 1H36, pour terminer la saison avec le semi de Beaune en 1H39. Durant l’hiver, quelques que sorties trail et reco, notamment avec JOJO, et d’ailleurs lors d’une sortie reco au Poupet, je me tord le pied, fracture du 5ème métatarse … 29 décembre 2012, fin de la saison , plâtre pendant 5 semaines, arrêt du sport pendant 8 semaines, cassure liée probablement à la grosse fin de saison.
2013, reprise en douceur en Mars en ouvreur sur le 19 du Trail du Val de loue, 1H59 puis petit retour sur la route pour voir mon évolution sur le 10 Km de CORA … 41min59 , 4min 30 de moins en deux ans … puis je m’essaye à un classique nouvelle formule, le trail des forts, je m’engage sur le 16, car la semaine suivante je cours la mythique montée du poupet, avec pour objectif 1H30, objectif atteint en 1h29. La forme étant là, je décide d’allonger les distance en trail, je m’inscrits donc d’abord pour le Saint VI’TRAIL 24,tout ce passe bien , donc j’enchaine sur le 32 de la dame blanche en 3H30, puis finalement sur le 37 km de Vouglans, où j’ai vécu un enfer avec la chaleur, je mets 4H20 et arrive 100 sur 190 … mais content d’avoir fini, et là c’est le début d’un nouveau challenge, je rencontre un collègue qui va courir le 17 km et qui me propose de courir avec lui en octobre le marathon de REIMS dans le cadre de sa préparation pour EMBRUN. Je réfléchis à sa proposition, participe au Trail OFF du mont Roland, et finalement j’accepte l’invitation, le marathon se déroule le jour d’un triste anniversaire, puisque 3 ans après la découverte de la maladie de mon fils … mais le challenge est beau, et je veux lui dédier cette victoire, je me fixe donc l’objectif de 3H30, je m’en sens capable.
Je m’entraine donc durant 12 semaines pour tenir cet objectif, les premiers entraînements furent difficiles car je me suis aperçu qu’avec les trails de longues distance où j’avais beaucoup gagné en endurance, j’avais beaucoup perdu en vitesse … passage par le semi de Belfort dans le cadre de l’entrainement pour un semi au seuil allure marathon, mais je n’ai pas pu tenir l’allure, tout allait trop bien à mi-parcours j’ai craqué est accéléré …. Résultat 1H41 encore 9min de moins que l’année précédente … finalement le jour de la course arrive, je suis bien dans ma tête bien dans mon corps, je me suis bien préparé, je suis le meneur d’allure à 3H30 pendant les 10 premiers kilomètres, j’ai des fourmis dans les jambes, je ne me sent pas dans ma foulée, je quitte le peloton, tout va bien au 25ème des ailes me pousse je suis super bien c’est l’euphorie pendant 10 km et la arrive le 35ème, depuis le 30ème je vois des gens qui s’arrêtent, qui tombent, qui ont des crampes, j’ai un petit coup de moins bien et au 37 le drame, mon lacet se défait, dans ma tête tout s’écroule, c’est la fin du monde ….. je m’arrête pour le refaire, j’ai du mal à me baisser, je perds beaucoup de temps pour le refaire, et le pire reste à venir, il faut repartir, j’ai mal aux jambes, aux hanches, il ne reste plus que 5 kilomètres … il me faut un peu plus d’un kilomètre avant de pouvoir relancer la machine, et au loin, je vois revenir le meneur, je repense à mon fils , et me dis que je ne dois pas me faire rattraper, je relance de plus belle, et je réussi mon pari, je boucle mon marathon en 3H30, j’ai relevé mon défi.
Pour terminer la saison et voir toujours mon évolution, je m’engage sur les foulées Beaunoise, 4 min de moins en deux ans… finalement, petit cross de TAVAUX toujours aussi rapide, et la saison 2013 s’achève ….
Prochain gros rendez-vous le marathon d’Annecy en avril prochain, mon objectif en fin d’année, la SAINTE LYON.

Voici en résumé , mon entrée dans la course à pied et ma progression en 3 saisons, du footing dominical aux marathons ….

PS : rendez-vous samedi au cross du Grillon
Revenir en haut Aller en bas
gollum

gollum

Masculin Messages : 526
Club : team intersport besançon

La course à pied, comment j’y suis arrivé….. Empty
MessageSujet: Re: La course à pied, comment j’y suis arrivé…..   La course à pied, comment j’y suis arrivé….. EmptyMer 22 Jan - 14:02

Bravo à toi fab , comme quoi dans chaque malheur il y a une ouverture vers le bonheur.
C'est terrible mais c'est comme ça. Et peut être mieux.
Revenir en haut Aller en bas
lolo25770

lolo25770

Masculin Messages : 306
Localisation : La belle etoile
Club : Haut Jura VO3 Max Triathlon
Mes prochaines courses : Combiné de Quingey. Reverotrail. 6 h d ultra boucle de la sarra. Maxi race. UTMB en off.
Courses rêvées : La diagonale des fous

La course à pied, comment j’y suis arrivé….. Empty
MessageSujet: Re: La course à pied, comment j’y suis arrivé…..   La course à pied, comment j’y suis arrivé….. EmptyJeu 23 Jan - 7:07

Salut Fab et felicitations a toi.
Le sport apporte ses moments forts et ses emotions, cest ca qui est bon et on en redemande. Continue comme ca Fab et bon courage.
Revenir en haut Aller en bas
http://vo3max.canalblog.com/
FRANCKY

FRANCKY

Masculin Messages : 1225
Localisation : Ferrières les bois
Club : TEAM INTERSPORT BESANCON
Mes prochaines courses : quingey,ultra montée du salève, Trail des forts, traversée Chamonix Briançon, utmb, , uttj , échappée belle ....
Courses rêvées : templiers diagonale des fous

La course à pied, comment j’y suis arrivé….. Empty
MessageSujet: Re: La course à pied, comment j’y suis arrivé…..   La course à pied, comment j’y suis arrivé….. EmptyJeu 23 Jan - 12:14

Nous sommes nombreux à nous ressembler finalement ; en se rappelant que la cap, le trail, le sport en général, nous sauvent la vie ..... d'une manière ou d'une autre.
l'homme est fait pour évoluer, progresser, s'améliorer : la course permet d'avancer, ne se sentir meilleur ....
Revenir en haut Aller en bas
http://corneckfinall.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




La course à pied, comment j’y suis arrivé….. Empty
MessageSujet: Re: La course à pied, comment j’y suis arrivé…..   La course à pied, comment j’y suis arrivé….. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La course à pied, comment j’y suis arrivé…..
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM COURIR 39 :: DIVERS :: Découvertes-
Sauter vers: