FORUM COURIR 39



 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 71 le Sam 29 Juil - 0:57
Les posteurs les plus actifs du mois
Meilleurs posteurs
jeanmiroy
Ultra marin : Raid du Golfe du Morbihan Vote_lcapUltra marin : Raid du Golfe du Morbihan Voting_barUltra marin : Raid du Golfe du Morbihan Vote_rcap 
Sam-7-Monts
Ultra marin : Raid du Golfe du Morbihan Vote_lcapUltra marin : Raid du Golfe du Morbihan Voting_barUltra marin : Raid du Golfe du Morbihan Vote_rcap 
FRANCKY
Ultra marin : Raid du Golfe du Morbihan Vote_lcapUltra marin : Raid du Golfe du Morbihan Voting_barUltra marin : Raid du Golfe du Morbihan Vote_rcap 
Admin
Ultra marin : Raid du Golfe du Morbihan Vote_lcapUltra marin : Raid du Golfe du Morbihan Voting_barUltra marin : Raid du Golfe du Morbihan Vote_rcap 
The Trooper
Ultra marin : Raid du Golfe du Morbihan Vote_lcapUltra marin : Raid du Golfe du Morbihan Voting_barUltra marin : Raid du Golfe du Morbihan Vote_rcap 
petitsimon
Ultra marin : Raid du Golfe du Morbihan Vote_lcapUltra marin : Raid du Golfe du Morbihan Voting_barUltra marin : Raid du Golfe du Morbihan Vote_rcap 
gollum
Ultra marin : Raid du Golfe du Morbihan Vote_lcapUltra marin : Raid du Golfe du Morbihan Voting_barUltra marin : Raid du Golfe du Morbihan Vote_rcap 
FRANCESCO
Ultra marin : Raid du Golfe du Morbihan Vote_lcapUltra marin : Raid du Golfe du Morbihan Voting_barUltra marin : Raid du Golfe du Morbihan Vote_rcap 
lebabas
Ultra marin : Raid du Golfe du Morbihan Vote_lcapUltra marin : Raid du Golfe du Morbihan Voting_barUltra marin : Raid du Golfe du Morbihan Vote_rcap 
Nico ITS Valentin
Ultra marin : Raid du Golfe du Morbihan Vote_lcapUltra marin : Raid du Golfe du Morbihan Voting_barUltra marin : Raid du Golfe du Morbihan Vote_rcap 
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Mots-clés
clairvaux CLASSEMENT JURA transju club 2014 François STADE paris HORS COURSES HOKA balayette lucas 2010 croix PHILIPPE CORRIDA trail gollum LONS marathon photo champagnole pieds humbert

Répondre au sujet
Partagez
 

 Ultra marin : Raid du Golfe du Morbihan

Aller en bas 
AuteurMessage
THIERRY

THIERRY

Messages : 24
Club : Dole AC
Courses rêvées : UTMB, UT4M, Diagonale des Fous

Ultra marin : Raid du Golfe du Morbihan Empty
MessageSujet: Ultra marin : Raid du Golfe du Morbihan   Ultra marin : Raid du Golfe du Morbihan EmptyJeu 4 Juil - 16:29

Ultra marin – Raid du golfe du Morbihan

2 tours 1/3 …… de cadran



6 mois passé à s’entrainer pour 28h04 de course. Voila un résumé un peu court pour une course si difficile….

Si Evelyne, une collègue de travail, ne m’avais pas demandé en novembre dernier si je voulais venir faire le Raid du golfe du Morbihan avec ses collègues d’entrainements Paul, Christophe, Carlos et j’en oubli, jamais je n’y serais allé, aussi à postériori, je l’en remercie. Je n’ai pas réfléchi longtemps pour m’inscrire et s’en sont suivis 6 mois d’entrainements. Habitué aux forts dénivelés de l’UTTJ ou de la CCC, je suis inquiet pour cette course de 177 km avec un dénivelé un peu inférieur à 1100 m. Comment l’aborder ? Dans mes sorties, je fais tout de même un peu de côtes avec les trails des reculées et des forts en sorties longues, sans penser à faire un temps. Le reste du temps, je parcoure la forêt de chaux ou les dénivelés sont minimes, mais avec beaucoup de répétition lors de week-ends de 2 fois 50km.

Le 25 juin, je pars avec Nicole mon épouse qui a dût supporter 2400km d’entrainements en 6 mois. Nous passons par la Nièvre faire une étape chez Laurine ma fille et Cyril son compagnon pour ne pas trop se fatiguer par un long voyage. Le lendemain, nous allons chez mon fils Jérôme qui travaille à Lannion dans les côtes d’Armor. Jeudi, repos toute la journée avec une bonne sieste et dernière et énième vérification du sac. Vendredi matin, départ pour Vannes, repas à midi, retrait du dossard à 13h, puis je fais la sieste dans la voiture. A 16h je prends un dernier repas, puis c’est la préparation des pieds et le massage des jambes. Je trouve que le temps ne passe pas, je suis prêt et impatient de partir. La pression monte ! Je vais sur la ligne et retrouve le groupe des Dolois.

A 19 h, un départ fictif est donné et pour la première fois, la course passe dans le vieux Vannes avec côte et pavés pour s’échauffer. 2km et 14 minutes plus tard, je passe enfin sous l’arche du départ, le vrai.
Je pars dès le départ fictif selon le principe qu’il faut obligatoirement marcher dès le début pour se préserver, sur un rythme de 8’ de course et 2’ de marche me permettant de boire ou de m’alimenter facilement toutes les 10’.
Dès les premiers kilomètres, à la sortie du port de Vannes, nous longeons le golfe, la marée est basse, une odeur de varech et l’air iodée me titille agréablement les narines. Il fait beau, un petit air marin nous rafraîchit : le temps idéal pour courir. Tout va bien, j’ai un bon tempo, un peu plus rapide que ce que j’avais prévu. Premier pointage km18.5 en 1h59, le second km38.9 en 4h. Il est à ce moment 23h14, c’est le second ravitaillement. Je mets la frontale, le coupe vent et le brassard de sécurité car nous passons de longs moments sur la route (environ 35 à 40km de goudron en tout). Je prends également la musique et entre dans ma bulle. La course s’est déjà bien étirée, je continue mes 8’ – 2’, aussi je double ou me fait doubler par les mêmes coureurs qui ont un rythme course marche différent du mien. Je ne suis plus avec les Dolois depuis la fin de la première heure car chacun doit aller à son rythme. Dans mes rêves, je me suis fixé une fourchette horaire de 24 à 30h pour revenir à Vannes, mais dans la nuit, le rythme ralentit. J’arrive au premier ravitaillement chaud et zone de repos km59.4 en 6h48. Je mange un plateau jambon pâtes, enfin j’essai, mais comme d’habitude le solide ne passe pas. Finalement une soupe chaude, une compote et un café feront l’affaire. Après 20’ minutes d’arrêt je repars. Je suis seul. Les chemins sont entourés d’arbres qui se rencontrent 1m au dessus de moi, formant un tunnel végétal. C’est étrange, un peu étouffant. J’entends tout prêt le clapotis de l’eau : la marée est haute, heureusement pas besoin de passer sur la plage pour l’instant. Je continue dans la nuit sans encombre, malgré quelques erreurs de parcours, mais je m’en rends compte très vite et ne perd pas de temps, ni ne prend de pénalité. Je suis très zen, j’écoute mes musiques préférées : musique du film Himalaya l’enfance d’un chef, chants grégoriens du XIIIème siècle, Lana Del Rey avec sa voix si profonde, mais également Pagny et Noah pour ne pas m’endormir. Km80.2 en 10h09, je commence à faiblir. Je marche à la soupe et au café, pas suffisant pour faire encore 100km. Je cours moins longtemps, mais lorsque je marche c’est à un rythme élevé. Le ciel commence à rougir à l’horizon et lorsque le jour se lève un petit crachin breton tombe.

J’arrive au km96.9 en 12h43. C’est l’embarquement sur le zodiac pour rejoindre l’autre berge du golfe après avoir mis un poncho et un gilet de sauvetage. Sur l’eau, avec la vitesse il fait très froid, heureusement que la traversée ne dure qu’à peine ¼ d’heure. Je suis au second point de repos km99 en 13h. Ici, je m’arrête pour me faire manipuler par une ostéopathe. J’ai les genoux, les hanches et les épaules très douloureux. Je profite de cette aire de repos pour prendre une douche et me changer complètement. C’est très bon pour le moral. J’arrive à manger un peu de solide (jambon purée). L’arrêt a été long, environ une heure. Je repars en marchant le temps de digérer un peu. Je rassure Nicole par téléphone, elle viendra peut être avec Jérôme à la dernière aire de repos km 139,7. Il ne pleut plus, le temps est gris et frais ce qui est bien pour les coureurs. Je remonte à Auray par l’intérieur. Le paysage est moins beau, mais les maisons bretonnes sont superbes avec leurs jardins tous fleuris. Passé Auray, je redescends sur le Bono, départ du trail de 56km. Je n’arrive plus à courir, à part dans les descentes. J’ai trop mal aux genoux en courant. J’arrive à le Bono km123 en 17h02. Le départ du 56km est à 14h. Les concurrents sont tous assis de chaque côté du vieux pont de bois. Les dossards jaunes comme ont nous appellent la course sont des « exemples » pour la plupart des dossards rouge qui font le 56km. Aussi, lorsque j’arrive (seul car les coureurs jaunes sont tous éparpillés sur des dizaines de km), je suis acclamé comme si j’arrivais en tête ! Tout le monde applaudit, chacun a un petit mot : bravo, courage, accroche toi, tu vas y arriver. Oui,  je vais y arriver, je suis la pour y arriver.  Je souris et j’ai les larmes aux yeux. C’est vraiment pour moi un des plus émouvants  moments de la course. Ce moment sera de courte durée.
Environ 45’ plus tard, une douleur intense au niveau de l’aine droite ne me permet plus d’avancer dans les montées techniques et c’est l’endroit ou le dénivelé est le plus important. C’est une contracture du psoas iliaque. A chaque marche je dois prendre appui sur la jambe gauche, puis ramener avec mes bras la jambe droite au niveau de la gauche et ainsi de suite. Sur les parties plates et dans les descentes cela va à peu près. S’il m’arrive la même chose côté gauche, c’en est fini de la course. Le moral en prend un sérieux coup. Je suis dans l’inconnu : je viens de passer les 18h15 de course, temps maximum que j’ai fait jusqu’à présent. J’appelle mon épouse, lui dit qu’il est inutile de venir me voir à la dernière zone de repos car je n’ai aucune idée du temps qu’il me faudra pour y arriver. Elle m’encourage et trouve les bons mots pour me motiver (en fait c’est bien une course d’équipe). 1h30 après le Bono, les premiers rouges du 56 me dépassent. J’ai cette image d’un TGV dépassant un train à vapeur…
Les rouges me dépassant m’encouragent tous. Merci à l’organisation de les faire partir le samedi après midi car c’est bon pour le moral. Finalement, dans les côtes, je double des concurrents rouges qui montent les côtes en marchant doucement. Il faut dire que vers 15h le soleil brûlant est apparu, ce qui a encore durci la course et j’arrive seulement à maintenir un 4km/h de moyenne et arrive à Larmor Baden km139.7 en 20h59. J’en profite pour bien m’hydrater et me restaurer. Je me repose un moment, mouille la casquette et c’est reparti pour aller au dernier ravitaillement en eau avant l’arrivée. Il ne me reste plus qu’un petit marathon, mais le mur des 140km existe ! Je n’avance plus : il me faut 4h40 pour arriver à ce dernier ravitaillement km 154.6 en 24h39 soit un peu plus de 3km/h sur ce dernier tronçon en comptant l’arrêt de Larmor Baden (mais je n’ai pas eu le réflexe de regarder l’heure). Je renvois un SMS à Nicole pour lui dire de ne pas m’attendre à l’arrivée  car rien ne va plus. Elle me rappelle aussitôt et me dit qu’elle m’attendra avec Jérôme quoiqu’il arrive. Ma fille Laurine prévenue par mon épouse m’envoi aussi un super SMS d’encouragements. Cela me redonne de l’énergie. 2 ou 3 coureurs jaunes me doublent, mais moi aussi je commence à en doubler. Tout le monde souffre. Les grosses difficultés, côtes et escaliers sont passées. Le terrain est à nouveau plat et je reprends un bon rythme de marcheur. Une femme du jaune me rattrape, je m’accroche et nous marchons bon train. Elle est de la région, se prénomme Annie, me dit qu’il ne reste plus que 10km. Cela me redonne du courage et j’accélère. Elle me suit, nous nous motivons mutuellement  A 3km de l’arrivée, j’appelle Nicole, lui dit que j’arriverai dans 30’. Elle vient à ma rencontre, fait 1500m avec moi, puis Jérôme m’accompagne jusqu’à 100m de la ligne d’arrivée. A ce moment ma compagne sur les 10 derniers  km veut courir pour passer la ligne. Je ne peux la suivre et j’entends le speaker annoncer à 23h18 l’arrivée de la 4ème féminine du grand raid 2013, quelques secondes avant moi.
Une fois vérifié le poinçonnage de la carte des contrôle, mon arrivée est validée. Je reçois heureux mon plus beau maillot de l’année, rejoins mon épouse et mon fils qui vont chercher mon sac pendant que je me restaure. Une fois la pression redescendue, je me mets à frissonner et à claquer des dents. Toutes les douleurs réapparaissent et je ne peux plus faire un pas. Je grimace de douleurs et doit passer dans la tente des secours. La contracture à l’aine est plus présente maintenant et il me faudra 1h30 de repos plus un long massage par un kiné pour que je puisse enfin aller à l’hôtel.
Le lendemain, en retournant voir le podium, je vois arriver Carlos et Evelyne. Je voulais voir mon classement, mais comme à mon arrivée la veille, seule la liste des 93 premiers est affichée ! Il me faudra donc attendre dimanche soir le retour chez mon fils pour voir les résultats sur internet.
J’arrive donc en centième position en 28h04’ sur 411 arrivées (760 partants)
Je suis 25éme V2 sur 111 arrivants (176 partants)
Les Dolois : Paul arrive en 35h37, Carlos en 38h 40 et Evelyne en 38h42. Pour les autres, Evelyne m’a dit que 2 ont abandonnés.

Je remercie tous ceux qui, directement ou indirectement m’ont aidé ou soutenu dans cette aventure. Nicole, ma chère épouse qui a supporté mes entrainements et qui m’a encouragé tout au long de la course. Mes enfants Laurine, Jérôme et Romain pour leurs encouragements et leur aide logistique pour l’hébergement. Et merci à tous ceux qui m’ont encouragé au cours de mes entrainements.
Merci à tous : tout ce que vous avez dit m’a permis de me forger un mental d’acier qui m’a fait tenir lorsque mon corps me criait d’arrêter !
Revenir en haut Aller en bas
FRANCKY

FRANCKY

Masculin Messages : 1225
Localisation : Ferrières les bois
Club : TEAM INTERSPORT BESANCON
Mes prochaines courses : quingey,ultra montée du salève, Trail des forts, traversée Chamonix Briançon, utmb, , uttj , échappée belle ....
Courses rêvées : templiers diagonale des fous

Ultra marin : Raid du Golfe du Morbihan Empty
MessageSujet: Re: Ultra marin : Raid du Golfe du Morbihan   Ultra marin : Raid du Golfe du Morbihan EmptyJeu 4 Juil - 17:22

on ne peut que s'incliner devant un tel périple !!! quand tu finis ça...tu es quelqu'un d'autre...Je dis bravo!!! Cette expérience me tente beaucoup dans cette magnifique région>.
Ton cr montre bien qu'en ultra, la tête est aussi importante que le physique et qu'être accompagné est vital!!
Chapeau mec!!! Tu ne sens pas trop la moule????lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://corneckfinall.skyrock.com/
Nico ITS Valentin

Nico ITS Valentin

Masculin Messages : 491
Club : Team INTERSPORT Besançon
Mes prochaines courses : Trail des forts 47 ?
Courses rêvées : Trail de San Francisco

Ultra marin : Raid du Golfe du Morbihan Empty
MessageSujet: Re: Ultra marin : Raid du Golfe du Morbihan   Ultra marin : Raid du Golfe du Morbihan EmptyJeu 4 Juil - 20:23

Très beau récit et belle performance.
Bravo
Revenir en haut Aller en bas
2012

2012

Masculin Messages : 25
Localisation : Les Bosquets
Mes prochaines courses : Les forts éditions 2024
Courses rêvées : tor des geants / MDS / UTMB / diagonale

Ultra marin : Raid du Golfe du Morbihan Empty
MessageSujet: Re: Ultra marin : Raid du Golfe du Morbihan   Ultra marin : Raid du Golfe du Morbihan EmptyJeu 4 Juil - 21:14

Bravo   à   toi  cheers  ,     merci encore   de  nous  avoir fait  partager   ces  purs  moments   de   bonheur  mêlés  de  souffrance.
quel  veinard  ce Thierry,  s'empiffrer  d'huitres   à  chaque ravito.
juste  une  question après 177 kms  ,  .... les    huitres  sont  elles encore digestes ??  lol!
Revenir en haut Aller en bas
huta

huta

Masculin Messages : 22
Localisation : La Bretenière
Club : DSA Saint-Vit

Ultra marin : Raid du Golfe du Morbihan Empty
MessageSujet: Re: Ultra marin : Raid du Golfe du Morbihan   Ultra marin : Raid du Golfe du Morbihan EmptyVen 5 Juil - 4:04

Alors la bravo ,et surtout respect.

Revenir en haut Aller en bas
jeanmiroy

jeanmiroy

Masculin Messages : 1572
Localisation : QUINGEY
Club : TRAIL CLUB DU VAL DE LOUE
Mes prochaines courses : Ultra des templiers
Courses rêvées : UTMB, Tor des géants, les templiers, diagonale des fous, GTJ ski de fond avec les allumés des 7 monts, envolée nordique avec Eagle 4

Ultra marin : Raid du Golfe du Morbihan Empty
MessageSujet: Re: Ultra marin : Raid du Golfe du Morbihan   Ultra marin : Raid du Golfe du Morbihan EmptyVen 5 Juil - 7:14

un grand bravo pour ton courage thierry et surtout félicitations d'être allé au boût de l'aventure malgré la souffrance endurée!!!

Bonne récupération à toi
Revenir en haut Aller en bas
http://www.trailclubvaldeloue.fr
THIERRY

THIERRY

Messages : 24
Club : Dole AC
Courses rêvées : UTMB, UT4M, Diagonale des Fous

Ultra marin : Raid du Golfe du Morbihan Empty
MessageSujet: Re: Ultra marin : Raid du Golfe du Morbihan   Ultra marin : Raid du Golfe du Morbihan EmptyVen 5 Juil - 8:25

J'ai préféré les crêpes aux huitres, quand à sentir la moule, c'était plutôt la sueur.cheers
Revenir en haut Aller en bas
The Trooper

The Trooper

Masculin Messages : 896
Localisation : Pierrefontaine les Varans
Club : Endurance Shop Besançon
Mes prochaines courses : L'échappée belle, le trail des Sangliers, les Templiers, Le Trail du Lison... et le Tor des Géants en 2014 ?
Courses rêvées : Tor de Géants

Ultra marin : Raid du Golfe du Morbihan Empty
MessageSujet: Re: Ultra marin : Raid du Golfe du Morbihan   Ultra marin : Raid du Golfe du Morbihan EmptyVen 5 Juil - 9:44

Félicitations Thierry et super récit !
Tu nous as réellement et superbement transmis toutes tes émotions. Moi qui aime l'ultra, j'adore me plonger dans l'univers de ceux qui partent sur de tels chemins... on ressort toujours autre d'une telle aventure... BRAVO !
Revenir en haut Aller en bas
FRANCESCO

FRANCESCO

Masculin Messages : 509
Localisation : DAMPARIS
Club : TEAM TRAIL JURA
Mes prochaines courses : GY - VAL DE LOUE - RECULEES - LES FORTS - TRANSJUTRAIL ou TRAIL DE L ABSINTHE
Courses rêvées : Celle à laquelle je ne pense pas encore...

Ultra marin : Raid du Golfe du Morbihan Empty
MessageSujet: Re: Ultra marin : Raid du Golfe du Morbihan   Ultra marin : Raid du Golfe du Morbihan EmptyVen 5 Juil - 19:06

Chapeau bas Thierry, une séance de fractionné de 28hoo, ca mérite de figurer dans le livre des records lol! 
Très beau récit de ta course.
Après la CCC l'an passé, l'ultra marin cette année, je parierais sur le Tor des géants l'an prochain, à moins que le Marathon des sables ...

Bon a part ca, tu fais quoi dimanche , une petite récup au Mont Roland ca te dit ?
Revenir en haut Aller en bas
THIERRY

THIERRY

Messages : 24
Club : Dole AC
Courses rêvées : UTMB, UT4M, Diagonale des Fous

Ultra marin : Raid du Golfe du Morbihan Empty
MessageSujet: ultra marin raid du golfe du morbihan   Ultra marin : Raid du Golfe du Morbihan EmptySam 6 Juil - 11:55

Non Francesco, pas de récup au Mont Roland avant un petit moment. Déjà 2 semeines de repos complet, puis 3 semaines de sport porté avant la reprise de la course à pied.
Revenir en haut Aller en bas
THIERRY

THIERRY

Messages : 24
Club : Dole AC
Courses rêvées : UTMB, UT4M, Diagonale des Fous

Ultra marin : Raid du Golfe du Morbihan Empty
MessageSujet: Ultra marin - Raid du golfe du Morbihan   Ultra marin : Raid du Golfe du Morbihan EmptyLun 8 Juil - 15:22

Bonjour,

dans les résultats des Dolois, j'ai oublié Christophe qui a terminé en 32h27; Milles excuses.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Ultra marin : Raid du Golfe du Morbihan Empty
MessageSujet: Re: Ultra marin : Raid du Golfe du Morbihan   Ultra marin : Raid du Golfe du Morbihan Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Ultra marin : Raid du Golfe du Morbihan
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ultra raid la Meije 24-25/09 - Villar d'Arène (05)
» Raid SFR : résultats
» grand raid cristalp
» Raid de Menthon Saint Bernard 6/10
» raid saranais

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
FORUM COURIR 39 :: VOS COMPETITIONS :: Résultats et comptes-rendus-
Répondre au sujetSauter vers: