FORUM COURIR 39



 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 71 le Sam 29 Juil - 0:57
Les posteurs les plus actifs du mois
lebabas
COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Vote_lcapCOURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Voting_barCOURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Vote_rcap 
Sam-7-Monts
COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Vote_lcapCOURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Voting_barCOURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Vote_rcap 
jeanmiroy
COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Vote_lcapCOURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Voting_barCOURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Vote_rcap 
Meilleurs posteurs
jeanmiroy
COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Vote_lcapCOURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Voting_barCOURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Vote_rcap 
Sam-7-Monts
COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Vote_lcapCOURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Voting_barCOURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Vote_rcap 
FRANCKY
COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Vote_lcapCOURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Voting_barCOURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Vote_rcap 
Admin
COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Vote_lcapCOURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Voting_barCOURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Vote_rcap 
The Trooper
COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Vote_lcapCOURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Voting_barCOURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Vote_rcap 
petitsimon
COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Vote_lcapCOURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Voting_barCOURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Vote_rcap 
gollum
COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Vote_lcapCOURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Voting_barCOURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Vote_rcap 
FRANCESCO
COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Vote_lcapCOURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Voting_barCOURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Vote_rcap 
lebabas
COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Vote_lcapCOURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Voting_barCOURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Vote_rcap 
Nico ITS Valentin
COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Vote_lcapCOURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Voting_barCOURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Vote_rcap 
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Mots-clés
2013 gollum humbert clairvaux HORS paris calendrier balayette CORRIDA club pieds JURA François COURSES mont trail ut17M CLASSEMENT STADE traversée blanc marathon photo transju utmb 2010
-29%
Le deal à ne pas rater :
Maillot Nike NBA Swingman – Stephen Curry Warriors Icon Edition
64 € 90 €
Voir le deal

Répondre au sujet
 

 Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
OlivierC

OlivierC

Masculin Messages : 78
Localisation : Septmoncel
Club : Trailers des 7 Monts
Mes prochaines courses : Lavaredo Ultra Trail 2014

COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB)   COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 EmptyJeu 5 Sep - 8:29

Un petit message aux coureurs et suiveurs de cette belle aventure 2013
Pour ma première participation à cette course sur la CCC, j'en reviens avec plein de souvenirs, durs mais aussi magnifiques.
J'ai un peu trop "roupillé" pendant la nuit mais je finis la course avec la pêche sur la ligne d'arrivée et la récup' est bonne, donc: objectifs atteints!
Félicitations à tous: Brigitte,Fred, Sylvie,Triton (299ième!!), Aurèle (181ième!!!), Kat, Hervé, Babasse etc...
Et chapeau bas à Angèle et Jean Mi!!
(Jean Mi, je pensais que t'étais si motivé à la remise des dossards quand t'avais oublié ta carte d'identité...)
En cadeau un souvenir perso: levé de soleil sur le MB entre la Tête aux Vents et la Flégère.
COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Wp_20112
Revenir en haut Aller en bas
OlivierC

OlivierC

Masculin Messages : 78
Localisation : Septmoncel
Club : Trailers des 7 Monts
Mes prochaines courses : Lavaredo Ultra Trail 2014

COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB)   COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 EmptyJeu 5 Sep - 8:35

Sans oublier les PéTéaiListes Perrine et Minou qui évoluent sur une autre planète...
Revenir en haut Aller en bas
jeanmiroy

jeanmiroy

Masculin Messages : 1574
Localisation : QUINGEY
Club : TRAIL CLUB DU VAL DE LOUE
Mes prochaines courses : Ultra des templiers
Courses rêvées : UTMB, Tor des géants, les templiers, diagonale des fous, GTJ ski de fond avec les allumés des 7 monts, envolée nordique avec Eagle 4

COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB)   COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 EmptyJeu 5 Sep - 22:04

Après quelques jours de « retour sur terre », voici mon compte rendu de l’UTMB, en espérant que je ferai moins pleurer dans les chaumières qu’Angèle !!!!

Alors pour parodier notre frise à plat préféré : « un UTMB, comment çà marche ??? »

Tout d’abord il y a une phase de préparation qui devait consister pour moi à :
- un gros volume de ski cet hiver : çà a été fait et bien fait (presque trop même mais quand la neige est là il faut y aller hein Sam !!!)
- quelques courses ce printemps
- puis un plan d’entrainement que je voulais suivre à la lettre sur 4 mois

Malheureusement, une légère blessure lors d’une séance de seuil début juin m’a fait revoir complètement mon plan qui a consisté suite à cela à fonctionner « à la sensation » et c’était finalement très bien ainsi…

Très gros volume d’entrainement fin juillet dans les Alpes puis suivi assez intense au retour jusqu’au 10 août puis phase de repos jusqu’au départ : 3 semaines à se mettre de la nok sous les pieds, achat des nouvelles cascadia 8 (une tuerie !!!) et cure d’isoxan endurance jusqu’au jour J….

Arrivée sur place la veille dans des conditions optimales :
- hébergement à 200 m des dossards
- ambiance très décontractée avec les potes
- de belles rencontres au salon : Dawa Sherpa, Marco Olmo, Jean-Pierre Dornier,…(cherchez l’erreur !!!)
- rencontre essentielle pour moi : serge Moro, rédacteur en chef du magazine esprit trail qui me distille de précieux conseils qui me seront bien utiles dans ma gestion de course (Merci Serge !!!)

Et juste avant le départ, la meute des supporters nous rejoint pour nous prendre en photo et nous escorter jusqu’au départ sous une chaleur accablante…..çà promet !!!!!

Pour rendre ce récit un peu moins indigeste j’ai décidé de le faire par secteur de courses….

1) Départ- Les houches

Une ambiance exceptionnelle dans l’aire de départ puis dans la traversée de Chamonix (c’est largement au-delà de ce que j’attendais et pourtant je m’attendais à du très lourd….). Surtout ne pas s’emballer :le triple A nous double, on double le Babasse qui pisse un coup et on reste ensemble avec Angèle jusqu’aux Houches où on aperçoit Killian qui prend des photos avec les coureurs en bord de chemin…..jusque là, tout va très bien

2) Les houches Saint-Gervais

On attaque la 1ère difficulté qui est le col du délevret. 700 m de déniv positif qui cassent bien les pattes et dans lesquels je me laisse embarquer à un rythme sans doute un peu trop rapide par Angèle mais çà se passe plutôt bien.

Dans la montée on double Yohan mathieu et Bastien deliau, 2 copains avec qui je passerai des bons moments un peu plus tard et on croise quelques têtes connus et cela fait du bien au moral.

Arrivés au sommet du col et dès le début de la descente, je sens mon estomac qui me joue des tours (çà fait un peu tôt quand même…)

Et ce sera donc le 1er arrêt « caca mou » de mon périple juste avant saint Gervais….et l’Angèle s’est envolée vers d’autres cieux, me laissant à ma détresse (mais il était convenu que chacun fasse sa course donc pas de soucis)

Autre déception à Saint Gervais ; aucune tête connue alors que beaucoup m’avaient dit qu’ils seraient à cet endroit….mais on les retrouvera à d’autres endroits plus stratégiques plus tard

3) Saint gervais- Les Chapieux

C’est la tombée de la nuit et le moral au plus bas :
- gros mal de bide
- canette de boisson énergétique explosée dans le sac donc tous les vêtements mouillés et avec une odeur de tee shirt en fin de journée de vendange (pour ceux et celles qui connaissent c’est pas génial !!)
- le brave et gentil Babasse s’arrête, me parle avec douceur et voyant que je jurais comme un charretier me dit : » Bon jean-Mi, je crois que je vais y aller !!! »…et il y va le bougre des plateaux maichois !!!

Comme il faut bien repartir, allons-y gaiement. Et là, bizarrerie du corps et de l’esprit humain, je traverse une phase euphorique jusqu’à la Balme (malgré quelques arrêts gastriques) en apprenant au passage des Contamines l’abandon de Babasse par sa chère et tendre Sophie.

C’est sur cette partie que je rencontre la bande « Caschili and co » puis la bande « Bouchard and co » et çà fait beaucoup de bien de se sentir encouragé et suivi par les potes.
Au passage je peux dire également que chaque texto que je recevais était quasiment lu en temps réel et je vous en remercie très sincèrement car cela réconforte énormément

Arrivée au col du bonhomme avec passage que je trouve très long sur la fin et prise d’un cachet pour calmer ces douleurs gastriques qui, bien que n’étant pas permanentes, ne restent jamais bien longtemps sans réapparaitre

Pointage au refuge du bonhomme vers 1h du matin puis descente très prudente sur les Chapieux pour éviter les chocs et surtout limiter les atteintes à mon estomac mal en point.

Les chapieux : ambiance boîte de nuit et je retrouve bouli mon ami, bien mal en point et que je ne parviendrai pas malgré mon insistance à embarquer avec moi vers courmayeur. Il y en aura d’autres mon Bouli, à commencer par le Maroc si rudement acquis à l’UTTJ !!!!

4) Les chapieux- Courmayeur

C’est donc reparti sans mon bouli et seul dans la nuit sur une route en légère montée jusqu’au hameau « la ville des glaciers »…et là,mes potes yoyo et Bastien me rattrape et on ne se quittera plus jusqu’à Courmayeur avec de grands moments de franche rigolade partagés qui nous aideront chacun à finir au mieux cette 1ère nuit.

Excellente montée du col de la Seigne (frontière avec l’talie), descente un peu plus difficile pour moi sur le lac combal car gros choc au niveau des lombaires et vives douleurs au dos sur toute la descente

Toujours quelques arrêts gastriques qui reviennent régulièrement mais on s’habitue à tout et à un moment çà devenait presque un jeu de compter le nombre d’arrêts !!!

Un lever de soleil magnifique et pause photo à l’arête du mont Favre (passage que l’on voit souvent dans les résumés vidéo avec superbe vue d’hélico !!!!

On va jusqu’à Courmayeur en discutant tout du long, notamment d’un pourquoi pas projet de PTL tous les 3 en 2014 (un peu inconscients les mecs !!!)

Arrêt environ 1h30 à Courmayeur et incompréhension entre les 3 acolytes qui fait que yoyo et Bastien repartiront 25 mn avant moi alors que je les cherchais dans la salle!!!!!

5) Courmayeur-La Fouly

Un peu dur moralement de repartir seul depuis courmayeur sous une chaleur étouffante. Heureusement on attaque la parcours de la CCC et je retrouve des contrées un peu moins inconnues !!!

Bonne montée à Bertone: passage à l’endroit où « on avait foutu le bordel avec le Mumu pour encourager l’Angèle et la Chris en 2011 » (séquence émotion quand je me rappelle ces moments merveilleux et que je pense à ce qu’il en est aujourd’hui…)

Après Bertone et jusqu’à Arnuva, passage en balcon avec vues magnifiques et tout le monde ressent le besoin de souffler : quasiment personne ne court, çà discute beaucoup et CERISE SUR LE GATEAU , je reçois un appel de Gollum qui m’annonce avec émotion la victoire de notre Xavier national….comme coup de boost, j’ai rarement connu mieux et je savoure cette excellente nouvelle qui me restera bien en tête jusqu’à l’arrivée !!!

Passage à Arnuva (plus de viande des grisons, merdouille !!!) après 2 arrêts gastriques dans la descente (moi qui avait presque fini par croire que c’en était fini, eh bien que nenni !!!).

Micro sieste de 5 mn puis on attaque le grand col ferret : montée en plein soleil et dès les premiers mètres, de nouveau un arrêt qui sera suivi par 4 ou 5 autres jusqu’au sommet..et la difficulté du col ferret c’est que c’est tout à découvert donc je vous laisse imaginer le tableau : le jean-mi qui quitte le sentiers et s’en va poser culotte sous le regard quelque peu abasourdi des autres coureurs…

Arrivée au Grand col Ferret (km 100 et passage en suisse), une charmante infirmière amie avec mon Jojo du lison me donne de nouveau un cachet….

Descente du col Ferret en marchant et là je réalise que çà fat 23 km que je n’ai quasiment pas couru même au plat et en descente et dans ces cas là on se dit : « les barrières horaires, c’est pas gagné !!! »

De manière assez inattendue, je me force à courir à l’approche du pointage de la Fouly et les sensations semblent au rendez vous donc nouveau bon coup de boost au mental….objectif maintenant : arrêt tès bref à la Fouly et rallier Champex le plus vite possible pour dormir (je n’ai pas encore dormi depuis le départ, à savoir depuis maintenant environ 26h)

6) La fouly- Champex

Excellent pasage dans lequel je double beaucoup de monde car je cours en descente (je suis l’un des seuls) et je maintiens unrythme soutenu en montée (sans dote un peu trop ce qui m’oblige à calmer le jeu juste avant Champex

Je suis très ému juste avant le ravito de Champex dans la montée le long de la route car c’est là que nous étions avec Mumu en 2011 pour encourager nos femmes là encore dans une ambiance indescriptible…..c’est là également que Xavier Thévenard avait abandonné lors de la CCC 2011 et qu’il semblait désespéré de ne pas avoir répondu à l’attente créée par sa victoire en 2010 (tu l’as eue ta revanche et de bin blle façon, Xavier !!!)

7) La « stratégie champexienne »

Je reviens un pu en arrière avec ma rencontre avec serge Moro à la veille de l’UTMB. Il m’avait dit : « si j’ai un seul conseil à te donner ce serait d dormir au moins 2h à Champex pour éviter les hallucinations et des risques de blessure à l’approche de l’arrivée »

Sa stratégie s’appliquait pour un résultat sur des bases de 39 à 41h mais le problème pour moi est que j’ai laissé beaucoup de temps en route suite à mes arrêts imprévus et mon arrivée à Champex se fait à 23h avec obligation de repartir avant 0h45 sous peine de disqualification avec les fameuses et terribles barrières horaires !!!

Je fais un choix très audacieux qui est de repartir au plus près de la barrière horaire donc je mange rapidement, je dors 1h05 puis c’est reparti juste à 0h40 !!! Heureusement que j’ai entendu mon réveil sinon c’en était fini de l’aventure.

Petite avecdote : au moment de sortir de la tente de Champex, le caméraman m’arrête car j suis le dernier à repartir et me fait une petite interview dans laquelle j’explique ma stratégie quelque peu osée

Cool Champex- Trient

Je découvre à quel point 1h de sommeil peut vous remettre d’aplomb car j réalise mon meilleur pasage de la course avec un excellente montée de l’exigeante Bovine puis une belle descente vers Trient (coup de fil au « gars bourré qui sort de la noce » à l’arrivée dans Trient

Résultat : je reprends 1h30 sur les barrières horaires rien que sur cette partie donc le moral revient au beau fixe. Un arrêt pas trop long au ravito puis on repart vers Catogne

9) Trient – Vallorcine

Belle montée, beau lever de soleil puis descente très sympa sur Vallorcine mais petite désillusion concernant les barrières horaires au ravito de vallorcine….malgré un rythme qui me semble très correct, l’écart avec la barrière horaire diminue et c’est un peu l’incompréhension qui nous guette et nous incite à écourter l ravito de Vallorcine ce qui s’avérera une grossière erreur en c qui me concerne !!!!

10) Vallorcine-Chamonix

Départ de Vallorcine en se disant : « le plus vite possible en haut de tête aux vnts pour arriver avant 13h à la Flégère »

Col des Montets « à bloc » et attaque de tête aux vents (montée harassante, sans fin et surtout sans ombre) sur un rythme soutenu

A l’approche du sommet de tête aux vents, black out complet, plus d’énergie et surtout la désagréable impression que je pourrais faire un malaise à tout instant

Et là je me souviens que la Flégère est encore loin…coups de fil affolés de ma part à Bébert, Angèle (que je sais déjà arrivée) et Jojo pour des conseils et du réconfort. Ils me conseillent sachant que j’ai un peu de marge sur la barrière horaire de faire une vraie pause, ce que je ne parviens pas à me résoudre à faire donc j’avance « au radar » et vraiment très lentement.

Pointage à tête aux vents à 11h50 et on voit au loin la Flégère. Je demande au bénévole : « combien de temps pour la flégère ? ». Réponse : « 1 bonne heure !!! »

12h50 + 1 bonne heure et il faut pointer avant 13h !!!!! Grosse panique donc je me résous à faire de petits « sprints » dès que le terrain s’y prête et je suis vite rassuré lorsque le serre file me double et me dit : « pas de soucis, tu es large pour la barrière… »

Effectivement, passage à la Flègère à 12h40 et là on sait que sauf blessure dans les 8 derniers c’est gagné…..coup de fil ému à Mumu pour lui dire que c’est dans la poche et qu’il sait pour qui je suis allé au bout de l’aventure

Descent très prudente pour avoir du jus pour la parade finale et l’arrivée dans Chamonix…..waouh !!! Un rêve éveillé: Angèle, Manue, Bébert, Bouli qui m’accompagnent jusqu’à l’arrivée.

Je finis en courant à un super rythme et tous ces regards admiratifs des passants, des autres finishers et des accompagnateurs, quel pied !!! Mon Bouli immortalise l’arrivée, e passe en live sur la web cam et l’émotion est à son comble….Cris, Mumu, c’est pour vous que je l’ai fait !!!!

La veste finisher tant convoitée, la HK bien fraiche puis c’est déjà les podiums…je n’ai qu’une envie : aller voir notre héros Xavier et je le trouve au pied du podium. Il prend très gentiment un moment pour une photo que je garderai comme une super récompense

Il me glisse à l’oreille qu’il n’a pas touché terre depuis son arrivée : Xavier tu es passé dans une autre catégorie mais ta gentillesse et ta simplicité feront que tu resteras toujours aussi humble et ouvert aux autres. Quelle chance a le trail du mont d’or de disposer d’un tel parrain !!!!

Pour conclure, des remerciements :

- Cris et Mumu, espérons que ce que nous avons fait fasse que cela aille mieux à l’avenir : si nous vous avons apporté de la joie, même ponctuelle, alors j’en suis ravi !!!!
- Pensée pour les amis engagés dans notre groupe : Bébert, Bouli et manue, vous irez au bout la prochaine fois
- Merci à tous et toutes pour vos textos pendant la course : quel plaisir de vous lire et de sentir qu’on vous a fait vibrer
- Merci et bravo à Angèle pour sa persévérance dans l’effort et les sacrifices faits au quotidien (ce soir elle m’a avoué vouloir retenter l’aventure en 2014…..sans doute sans moi !!!)
- Tous les potes présents le long du parcours : vos encouragements en live ont un effet de booster incroyable
- Yoyo et Bastien pour les moments passés ensemble : j’aurais adoré finir avec vous mais il y aura d’autres expériences à n’en point douter….
- Le maître du tor des géants monsieur Arnaud Simard pour son texto reçu à Champex : « si çà peut te rassurer, tu es exactement sur les mêmes bases que moi lorsque j’ai été finisher ». Bon vent pour ton aventure mon Arnaud, on te suivra la semaine prochaine avec passion
- Et enfin, spéciale dédicace à mon petit chauve pour ces envolées lyriques Troopériennes qui m’ont emmené dans du rêve et fait avancer au-delà de l’imaginable !!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.trailclubvaldeloue.fr
François-Corrida Nature-

François-Corrida Nature-

Masculin Messages : 359
Localisation : DANNEMARIE SUR CRETE
Club : DSA SAINT VIT (Loisirs)
Mes prochaines courses : TdF, CMB, Nans
Courses rêvées : Un marathon en - de 4h00.

COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB)   COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 EmptyVen 6 Sep - 9:45


Quel exploit ! Encore un Grand Bravo à tous les deux.
 
Mais un CR à 0h04 …..
 
Jean-Mi, tu ne dors plus la nuit ? Même à Quingey, tu as gardé le rythme UTMB ?
 
Ca me rappelle un pote qui disait souvent :
« Même avec les pires galères, le stress, la gestion de mille choses en même temps et tout ce qui m’occupe l’esprit et bien, figue toi que chaque nuit, je dors comme un bébé ! »
« Comme un bébé ? C’est fou ! »
« Comme un bébé, je te dis. Toutes les heures, je me réveille et je pleure ».
 
Allez, sur ce, bonne récup’ aux Roy et à bientôt.
 
François.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lacoursedugrillon.fr
jeanmiroy

jeanmiroy

Masculin Messages : 1574
Localisation : QUINGEY
Club : TRAIL CLUB DU VAL DE LOUE
Mes prochaines courses : Ultra des templiers
Courses rêvées : UTMB, Tor des géants, les templiers, diagonale des fous, GTJ ski de fond avec les allumés des 7 monts, envolée nordique avec Eagle 4

COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB)   COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 EmptyVen 6 Sep - 11:03

Je repasse mon compte rendu sur cette page....bonne lecture

Après quelques jours de « retour sur terre », voici mon compte rendu de l’UTMB, en espérant que je ferai moins pleurer dans les chaumières qu’Angèle !!!!

Alors pour parodier notre frise à plat préféré : « un UTMB, comment çà marche ??? »

Tout d’abord il y a une phase de préparation qui devait consister  pour moi à :
- un gros volume de ski cet hiver : çà a été fait et bien fait (presque trop même mais quand la neige est là il faut y aller hein Sam !!!)
- quelques courses ce printemps
- puis un plan d’entrainement que je voulais suivre à la lettre sur 4 mois

Malheureusement, une légère blessure lors d’une séance de seuil début juin m’a fait revoir complètement mon plan qui a consisté suite à cela à fonctionner « à la sensation » et c’était finalement très bien ainsi…


Très gros volume d’entrainement fin juillet dans les Alpes puis suivi assez intense au retour jusqu’au 10 août puis phase de repos jusqu’au départ : 3 semaines à se mettre de la nok sous les pieds, achat des nouvelles cascadia 8 (une tuerie !!!) et cure d’isoxan endurance jusqu’au jour J….

Arrivée sur place la veille dans des conditions optimales :
- hébergement à 200 m des dossards
- ambiance très décontractée avec les potes
- de belles rencontres au salon : Dawa Sherpa, Marco Olmo, Jean-Pierre Dornier,…(cherchez l’erreur !!!)
- rencontre essentielle pour moi : serge Moro, rédacteur en chef du magazine esprit trail qui me distille de précieux conseils qui me seront bien utiles dans ma gestion de course (Merci Serge !!!)

Et juste avant le départ, la meute des supporters nous rejoint pour nous prendre en photo et nous escorter jusqu’au départ sous une chaleur accablante…..çà promet !!!!!

Pour rendre ce récit un peu moins indigeste j’ai décidé de le faire par secteur de courses….

1) Départ- Les houches

Une ambiance exceptionnelle dans l’aire de départ puis dans la traversée de Chamonix (c’est largement au-delà de ce que j’attendais et pourtant je m’attendais à du très lourd….). Surtout ne pas s’emballer :le triple A nous double, on double le Babasse qui pisse un coup et on reste ensemble avec Angèle jusqu’aux Houches où on aperçoit Killian qui prend des photos avec les coureurs en bord de chemin…..jusque là, tout va très bien

2) Les houches Saint-Gervais

On attaque la 1ère difficulté qui est le col du délevret. 700 m de déniv positif qui cassent bien les pattes et dans lesquels je me laisse embarquer à un rythme sans doute un peu trop rapide par Angèle mais çà se passe plutôt bien.

Dans la montée on double Yohan mathieu et Bastien deliau, 2 copains avec qui je passerai des bons moments un peu plus tard et on croise quelques têtes connus et cela fait du bien au moral.

Arrivés au sommet du col et dès le début de la descente, je sens mon estomac qui me joue des tours (çà fait un peu tôt quand même…)

Et ce sera donc le 1er arrêt « caca mou » de mon périple juste avant saint Gervais….et l’Angèle s’est envolée vers d’autres cieux, me laissant à ma détresse (mais il était convenu que chacun fasse sa course donc pas de soucis)

Autre déception à Saint Gervais ; aucune tête connue alors que beaucoup m’avaient dit qu’ils seraient à cet endroit….mais on les retrouvera à d’autres endroits plus stratégiques plus tard

3) Saint gervais- Les Chapieux

C’est la tombée de la nuit et le moral au plus bas :
- gros mal de bide
- canette de boisson énergétique explosée dans le sac donc tous les vêtements mouillés et avec une odeur de tee shirt en fin de journée de vendange (pour ceux et celles qui connaissent c’est pas génial !!)
- le brave et gentil Babasse s’arrête, me parle avec douceur et voyant que je jurais comme un charretier me dit : » Bon jean-Mi, je crois que je vais y aller !!! »…et il y va le bougre des plateaux maichois !!!

Comme il faut bien repartir, allons-y gaiement. Et là, bizarrerie du corps et de l’esprit humain, je traverse une phase euphorique jusqu’à la Balme (malgré quelques arrêts gastriques) en apprenant au passage des Contamines l’abandon de Babasse par sa chère et tendre Sophie.

C’est sur cette partie que je rencontre la bande « Caschili and co » puis la bande « Bouchard and co » et çà fait beaucoup de bien de se sentir encouragé et suivi par les potes.
Au passage je peux dire également que chaque texto que je recevais était quasiment lu en temps réel et je vous en remercie très sincèrement car cela réconforte énormément

Arrivée au col du bonhomme avec passage que je trouve très long sur la fin et prise d’un cachet pour calmer ces douleurs gastriques qui, bien que n’étant pas permanentes, ne restent jamais bien longtemps sans réapparaitre

Pointage au refuge du bonhomme vers 1h du matin puis descente très prudente sur les Chapieux pour éviter les chocs et surtout limiter les atteintes à mon estomac mal en point.

Les chapieux : ambiance boîte de nuit et je retrouve bouli mon ami, bien mal en point et que je ne parviendrai pas malgré mon insistance à embarquer avec moi vers courmayeur. Il y en aura d’autres mon Bouli, à commencer par le Maroc si rudement acquis à l’UTTJ !!!!

4) Les chapieux- Courmayeur

C’est donc reparti sans mon bouli et seul dans la nuit sur une route en légère montée jusqu’au hameau « la ville des glaciers »…et là,mes potes yoyo et Bastien me rattrape et on ne se quittera plus jusqu’à Courmayeur avec de grands moments de franche rigolade partagés qui nous aideront chacun à finir au mieux cette 1ère nuit.

Excellente montée du col de la Seigne (frontière avec l’talie), descente un peu plus difficile pour moi sur le lac combal car gros choc au niveau des lombaires et vives douleurs au dos sur toute la descente

Toujours quelques arrêts gastriques qui reviennent régulièrement mais on s’habitue à tout et à un moment çà devenait presque un jeu de compter le nombre d’arrêts !!!

Un lever de soleil magnifique et pause photo à l’arête du mont Favre (passage que l’on voit souvent dans les résumés vidéo avec superbe vue d’hélico !!!!

On va jusqu’à Courmayeur en discutant tout du long, notamment d’un pourquoi pas projet de PTL tous les 3 en 2014 (un peu inconscients les mecs !!!)

Arrêt environ 1h30 à Courmayeur et incompréhension entre les 3 acolytes qui fait que yoyo et Bastien repartiront 25 mn avant moi  alors que je les cherchais dans la salle!!!!!

5) Courmayeur-La Fouly

Un peu dur moralement de repartir seul depuis courmayeur sous une chaleur étouffante. Heureusement on attaque la parcours de la CCC et je retrouve des contrées un peu moins inconnues !!!

Bonne montée à Bertone: passage à l’endroit où « on avait foutu le bordel avec le Mumu pour encourager l’Angèle et la Chris en 2011 » (séquence émotion quand je me rappelle ces moments merveilleux et que je pense à ce qu’il en est aujourd’hui…)

Après Bertone et jusqu’à Arnuva, passage en balcon avec vues magnifiques et tout le monde ressent le besoin de souffler : quasiment personne ne court, çà discute beaucoup et CERISE SUR LE GATEAU , je reçois un appel de Gollum qui m’annonce avec émotion la victoire de notre Xavier national….comme coup de boost, j’ai rarement connu mieux et je savoure cette excellente nouvelle qui me restera bien en tête jusqu’à l’arrivée !!!

Passage à Arnuva (plus de viande des grisons, merdouille !!!) après 2 arrêts gastriques dans la descente (moi qui avait presque fini par croire que c’en était fini, eh bien que nenni !!!).

Micro sieste de 5 mn puis on attaque le grand col ferret : montée en plein soleil et dès les premiers mètres, de nouveau un arrêt qui sera suivi par 4 ou 5 autres jusqu’au sommet..et la difficulté du col ferret c’est que c’est tout à découvert donc je vous laisse imaginer le tableau : le jean-mi qui quitte le sentiers et s’en va poser culotte sous le regard quelque peu abasourdi des autres coureurs…

Arrivée au Grand col Ferret (km 100 et passage en suisse), une charmante infirmière amie avec mon Jojo du lison me donne de nouveau un cachet….

Descente  du col Ferret en marchant et là je réalise que çà fat 23 km que je n’ai quasiment pas couru même au plat et en descente et dans ces cas là on se dit : « les barrières horaires, c’est pas gagné !!! »

De manière assez inattendue, je me force à courir à l’approche du pointage de la Fouly et les sensations semblent au rendez vous donc nouveau bon coup de boost au mental….objectif maintenant : arrêt tès bref à la Fouly et rallier Champex le plus vite possible pour dormir (je n’ai pas encore dormi depuis le départ, à savoir depuis maintenant environ 26h)

6) La fouly- Champex

Excellent pasage dans lequel je double beaucoup de monde car je cours en descente (je suis l’un des seuls) et je maintiens unrythme soutenu en montée (sans dote un peu trop ce qui m’oblige à calmer le jeu juste avant Champex

Je suis très ému juste avant le ravito de Champex dans la montée le long de la route car c’est là que nous étions avec Mumu en 2011 pour encourager nos femmes là encore dans une ambiance indescriptible…..c’est là également que Xavier Thévenard avait abandonné lors de la CCC 2011 et qu’il semblait désespéré de ne pas avoir répondu à l’attente créée par sa victoire en 2010 (tu l’as eue ta revanche et de bin blle façon, Xavier !!!)

7) La « stratégie champexienne »

Je reviens un pu en arrière avec ma rencontre avec serge Moro à la veille de l’UTMB. Il m’avait dit : «  si j’ai un seul conseil à te donner ce serait d dormir au moins 2h à Champex pour éviter les hallucinations et des risques de blessure à l’approche de l’arrivée »

Sa stratégie s’appliquait pour un résultat sur des bases de 39 à 41h mais le problème pour moi est que j’ai laissé beaucoup de temps en route suite à mes arrêts imprévus et mon arrivée à Champex se fait à 23h avec obligation de repartir avant 0h45 sous peine de disqualification avec les fameuses et terribles barrières horaires !!!

Je fais un choix très audacieux qui est de repartir au plus près de la barrière horaire donc je mange rapidement, je dors 1h05 puis c’est reparti juste à 0h40 !!! Heureusement que j’ai entendu mon réveil sinon c’en était fini de l’aventure.

Petite avecdote : au moment de sortir de la tente de Champex, le caméraman m’arrête car j suis le dernier à repartir et me fait une petite interview dans laquelle j’explique ma stratégie quelque peu osée

8)Champex- Trient

Je découvre à quel point 1h de sommeil peut vous remettre d’aplomb car j réalise mon meilleur pasage de la course avec un excellente montée de l’exigeante Bovine puis une belle descente vers Trient (coup de fil au « gars bourré qui sort de la noce » à l’arrivée dans Trient

Résultat : je reprends 1h30 sur les barrières horaires rien que sur cette partie donc le moral revient au beau fixe. Un arrêt pas trop long au ravito puis on repart vers Catogne

9) Trient – Vallorcine

Belle montée, beau lever de soleil puis descente très sympa sur Vallorcine mais petite désillusion concernant les barrières horaires au ravito de vallorcine….malgré un rythme qui me semble très correct, l’écart avec la barrière horaire diminue et c’est un peu l’incompréhension qui nous guette et nous incite à écourter l ravito de Vallorcine ce qui s’avérera une grossière erreur en c qui me concerne !!!!

10) Vallorcine-Chamonix

Départ de Vallorcine en se disant : « le plus vite possible en haut de tête aux vnts pour arriver avant 13h à la Flégère »

Col des Montets « à bloc » et attaque de tête aux vents (montée harassante, sans fin et surtout sans ombre) sur un rythme soutenu

A l’approche du sommet de tête aux vents, black out complet, plus d’énergie et surtout la désagréable impression que je pourrais faire un malaise à tout instant

Et là je me souviens que la Flégère est encore loin…coups de fil affolés de ma part à Bébert, Angèle (que je sais déjà arrivée) et Jojo pour des conseils et du réconfort. Ils me conseillent sachant que j’ai un peu de marge sur la barrière horaire de faire une vraie pause, ce que je ne parviens pas à me résoudre à faire donc j’avance « au radar » et vraiment très lentement.

Pointage à tête aux vents à 11h50 et on voit au loin la Flégère. Je demande au bénévole : « combien de temps pour la flégère ? ». Réponse : « 1 bonne heure !!! »

12h50 + 1 bonne heure et il faut pointer avant 13h !!!!! Grosse panique donc je me résous à faire de petits « sprints » dès que le terrain s’y prête et je suis vite rassuré lorsque le serre file me double et me dit : «  pas de soucis, tu es large pour la barrière… »

Effectivement, passage à la Flègère à 12h40 et là on sait que sauf blessure dans les 8 derniers c’est gagné…..coup de fil ému à Mumu pour lui dire que c’est dans la poche et qu’il sait pour qui je suis allé au bout de l’aventure

Descent très prudente pour avoir du jus pour la parade finale et l’arrivée dans Chamonix…..waouh !!! Un rêve éveillé: Angèle, Manue, Bébert, Bouli qui m’accompagnent jusqu’à l’arrivée.

Je finis en courant à un super rythme et tous ces regards admiratifs des passants, des autres finishers et des accompagnateurs, quel pied !!! Mon Bouli immortalise l’arrivée, e passe en live sur la web cam et l’émotion est à son comble….Cris, Mumu, c’est pour vous que je l’ai fait !!!!

La veste finisher tant convoitée, la HK bien fraiche puis c’est déjà les podiums…je n’ai qu’une envie : aller voir notre héros Xavier et je le trouve au pied du podium. Il prend très gentiment un moment pour une photo que je garderai comme une super récompense

Il me glisse à l’oreille qu’il n’a pas touché terre depuis son arrivée : Xavier tu es passé dans une autre catégorie mais ta gentillesse et ta simplicité feront que tu resteras toujours aussi humble et ouvert aux autres. Quelle chance a le trail du mont d’or de disposer d’un tel parrain !!!!

Pour conclure, des remerciements :

- Cris et Mumu, espérons que ce que nous avons fait fasse que cela aille mieux à l’avenir : si nous vous avons apporté de la joie, même ponctuelle, alors j’en suis ravi !!!!
- Pensée pour les amis engagés dans notre groupe : Bébert, Bouli et manue, vous irez au bout la prochaine fois
- Merci à tous et toutes pour vos textos pendant la course : quel plaisir de vous lire et de sentir qu’on vous a fait vibrer
- Merci et bravo à Angèle pour sa persévérance dans l’effort et les sacrifices faits au quotidien (ce soir elle m’a avoué vouloir retenter l’aventure en 2014…..sans doute sans moi !!!)
- Tous les potes présents le long du parcours : vos encouragements en live ont un effet de booster incroyable
- Yoyo et Bastien pour les moments passés ensemble : j’aurais adoré finir avec vous mais il y aura d’autres expériences à n’en point douter….
- Le maître du tor des géants monsieur Arnaud Simard pour son texto reçu à Champex : « si çà peut te rassurer, tu es exactement sur les mêmes bases que moi lorsque j’ai été finisher ». Bon vent pour ton aventure mon Arnaud, on te suivra la semaine prochaine avec passion
- Et enfin, spéciale dédicace à mon petit chauve pour ces envolées lyriques Troopériennes qui m’ont emmené dans du rêve et fait avancer au-delà de l’imaginable !!!!
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.trailclubvaldeloue.fr
jeanmiroy

jeanmiroy

Masculin Messages : 1574
Localisation : QUINGEY
Club : TRAIL CLUB DU VAL DE LOUE
Mes prochaines courses : Ultra des templiers
Courses rêvées : UTMB, Tor des géants, les templiers, diagonale des fous, GTJ ski de fond avec les allumés des 7 monts, envolée nordique avec Eagle 4

COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB)   COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 EmptyVen 6 Sep - 11:08

Revenir en haut Aller en bas
http://www.trailclubvaldeloue.fr
gollum

gollum

Masculin Messages : 526
Club : team intersport besançon

COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB)   COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 EmptyVen 6 Sep - 11:12

Le poids des mots, le choc des images!!! bravo mon jean mimi.
Revenir en haut Aller en bas
lebabas

lebabas

Masculin Messages : 506
Localisation : Les Crozets
Club : Traileurs des 7 monts
Mes prochaines courses : TransjuTrail, UTTJ, UTMB (entre autres)
Courses rêvées : Un Trail dans un parc naturel Américain ?

COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB)   COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 EmptyVen 6 Sep - 15:12

T'avais mis un p'tit short et un bandeau (avec une étiquette ...) car il y a une spectatrice qui t'a appelé Jean-Pierre !
Revenir en haut Aller en bas
FRANCKY

FRANCKY

Masculin Messages : 1225
Localisation : Ferrières les bois
Club : TEAM INTERSPORT BESANCON
Mes prochaines courses : quingey,ultra montée du salève, Trail des forts, traversée Chamonix Briançon, utmb, , uttj , échappée belle ....
Courses rêvées : templiers diagonale des fous

COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB)   COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 EmptyVen 6 Sep - 15:29

je m'inscris à l'utmb en 2014!!!! ce n'est plus un rêve, c'est le nirvana!!!! merci jean mi pour ce récit , même si tu m'as engueulé à 4 heures du mat en me disant que je débloquais!!!!lol!!


Dernière édition par FRANCKY le Sam 7 Sep - 11:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://corneckfinall.skyrock.com/
jeanmiroy

jeanmiroy

Masculin Messages : 1574
Localisation : QUINGEY
Club : TRAIL CLUB DU VAL DE LOUE
Mes prochaines courses : Ultra des templiers
Courses rêvées : UTMB, Tor des géants, les templiers, diagonale des fous, GTJ ski de fond avec les allumés des 7 monts, envolée nordique avec Eagle 4

COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB)   COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 EmptyVen 6 Sep - 16:01

Voici un mélo dans le désordre de qulques séquences vidéos avant l montage final qui sera fait par mon pote Lionel d'ici à 2 semaines......d'autres vidéos suivront!!!!

Le départ    
https://www.youtube.com/watch?v=dbEexpqrZZw

Mon pote Marco
https://www.youtube.com/watch?v=2Z9s2OuEmDk

Dernière barrière      
https://www.youtube.com/watch?v=-X5v7Hk5Tv0

Stratégie à Champex  
https://www.youtube.com/watch?v=s1RTBC8CS74

Les deschiens au col Ferret  
https://www.youtube.com/watch?v=V-fsvJ97rKg

Arrivée aux Chapieux  
https://www.youtube.com/watch?v=BNlcFLM8NKE

Bouli mon ami aux Chapieux    
https://www.youtube.com/watch?v=d4Z35qgId0M

Putain, il a gagné le Xav !!!!  
https://www.youtube.com/watch?v=Q6u-aob7B2k

Pause à Courmayeur      
https://www.youtube.com/watch?v=MObTX-cjJkU

Moment de magie au lac Combal  
https://www.youtube.com/watch?v=124O04QzoWI

Retrait des dossards    
https://www.youtube.com/watch?v=wdA_KZ47Q5U

Mon pote Dawa    
https://www.youtube.com/watch?v=hklsul-HLjk

Un athlète de 1er plan
https://www.youtube.com/watch?v=UHkuPiMdc7U

L’explosion au départ    
https://www.youtube.com/watch?v=ELlLA3ibmXI

Mes derniers moments avec Angèle  
https://www.youtube.com/watch?v=DZJ40D6PRgg

Juste avant le black out !!!!    
https://www.youtube.com/watch?v=sfSbZ3h-4-I

Traversée de Praz du fort      
https://www.youtube.com/watch?v=R9wKgOfHgYA

La théorie du caca mou    
https://www.youtube.com/watch?v=_JB6ZxHtmH0
Revenir en haut Aller en bas
http://www.trailclubvaldeloue.fr
THIERRY

THIERRY

Messages : 24
Club : Dole AC
Courses rêvées : UTMB, UT4M, Diagonale des Fous

COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Empty
MessageSujet: UTMB   COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 EmptyVen 6 Sep - 16:43

Salut Jean Mi, bravo pour ton récit et ton exploit. Frôler avec la barrière horaire comme tu l'as fait: quel mental! Tu m'aura fait rêver toi et Angèle. A dimanche sur le TMR.
Revenir en haut Aller en bas
Sam-7-Monts

Sam-7-Monts

Masculin Messages : 1339
Localisation : Septmoncel
Club : Les Traileurs des 7 monts
Mes prochaines courses : Trail de Vouglans, Echappée Belle, duotrail des Crozets, UTAT et organisation des 7 Monts
Courses rêvées : Un 24h de trail par équipe de 2

COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB)   COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 EmptySam 7 Sep - 10:37

Le Jura plus que jamais "terre de trail" :

Victoire sur l'UTMB de Xavier originaire de l'Ain, exploit des Roy du Doubs et performance des équipes jurassiennes sur la PTL, un petit chauve du Territoire de Belfort sur le TOR, le quintuple two (ou le triple A) dans les finishers ...

COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Ptl10


Dernière édition par Sam-7-Monts le Sam 7 Sep - 19:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://sites.google.com/site/traileurs7monts
jeanmiroy

jeanmiroy

Masculin Messages : 1574
Localisation : QUINGEY
Club : TRAIL CLUB DU VAL DE LOUE
Mes prochaines courses : Ultra des templiers
Courses rêvées : UTMB, Tor des géants, les templiers, diagonale des fous, GTJ ski de fond avec les allumés des 7 monts, envolée nordique avec Eagle 4

COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB)   COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 EmptySam 7 Sep - 18:52

et voici la fin de mes petites séquences vidéo avant le montage final....que de souvenirs les amis!!!! A demain au mont Roland pour une séquence handisport!!!!


Dans les rues de Chamonix 1
https://www.youtube.com/watch?v=wXdlp9gLIkI

Dans les rues de Chamonix 2
https://www.youtube.com/watch?v=rsUlGUmhLnU

Dans les rues de Chamonix 3
https://www.youtube.com/watch?v=IrOsLsnSQTQ

Dans les rues de Chamonix 4
https://www.youtube.com/watch?v=bjbJ1mrJwBs

Ligne arrivée
https://www.youtube.com/watch?v=rL01-Rf-Xi8

Explication stratégie de Champex
https://www.youtube.com/watch?v=A7zHG5nPvHc

Questions existentielles à Trient
https://www.youtube.com/watch?v=AgKR0kc1IYY

Spécial décicace Kriss et Mumu
https://www.youtube.com/watch?v=KSZVijA6sXw

Passage sortie de la Fouly
https://www.youtube.com/watch?v=HhggGAqJTgU

Joli panorama
https://www.youtube.com/watch?v=vq9R1rAzInQ

Beau panorama 2
https://www.youtube.com/watch?v=vVrkXl5hqAM

Passage dit du « Mumu qui gueule fort en 2011 » https://www.youtube.com/watch?v=XGcvCWJaTxU

Le jour se lève le dimanche matin
https://www.youtube.com/watch?v=aaC7NwBmVto

Présentation de mes potes Yoyo et Bastien
https://www.youtube.com/watch?v=gAs_AQrCszs

Le Jean-Mi qui parle tout seul !!!
https://www.youtube.com/watch?v=lHcyXrK_Uzw

Pour toi mon p’tit chauve
https://www.youtube.com/watch?v=ylCLY8Qpr04

Passage à la Balme
https://www.youtube.com/watch?v=DxpniijGkjY

Chaude ambiance après les contamines avec le fan club https://www.youtube.com/watch?v=uQ0xMTE59pc

Ravito aux contamines
https://www.youtube.com/watch?v=hUoLV92X6nY

Gros ras le bol le 1er soir
https://www.youtube.com/watch?v=EdUWaLbLrII

1er col…avant le mal de bide
https://www.youtube.com/watch?v=-yjeb1ETZ7I

Dernier repas avant le départ…super stress !!!
https://www.youtube.com/watch?v=iRnlwbkZFxo

Les favoris de l’UTMB…..
https://www.youtube.com/watch?v=nq-GrrdD8Ds






Revenir en haut Aller en bas
http://www.trailclubvaldeloue.fr
alexandre

alexandre

Masculin Messages : 242
Localisation : BLETTERANS
Mes prochaines courses : Les forts
Courses rêvées : UTMB le vrai, La montagn'Hard, la TDS

COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB)   COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 EmptyDim 8 Sep - 13:58

Ca fait un peu plus de 7 jours que nous sommes arrivés et j'ai enfin envie de raconter cet UTMB.

Difficile de trouver les mots tellement j'ai souffert alors je vais y aller de façon chronologique.

Tout d'abord, on peut difficilement s'empêcher de faire la course avant la course. 168 km, c'est environ 3*55 que je me disait. A l'UTTJ, je fais entre 8 et 9 h pour la même chose. En plus, l'année dernière, j'avais mis 19h30 pour les 110 avec une météo épouvantable. La reconnaissance d'août qui nous avait vu enchainer tous les cols importants du parcours sur trois jours m'avait conforté. J'étais bien, autant que je pouvais l'être même si ma tendinite au genou droit et ma gène au tendon d’Achille gauche me donnaient quelques nuits des sueurs froides. Je m'imaginais alors que 3*12 h pour faire cette distance serait raisonnable. Avec les frères, on partait donc sur un objectif de 36 à 40 h avec quand même une nette préférence pour les 36 h.

Contrairement à l'année dernière, la météo était superbe. La chance était là. Après avoir fait quasi toutes les courses (sauf l'UTTJ) de l'année dans la boue et/ou le froid, ça s’annonçait bien. Ca s'annonçait surtout comme un tour du Mont-Blanc, un vrai cette fois !

Comme l'année dernière, le départ était monstrueux d'émotion, la musique, la foule, tout était là ! Je retrouvais même Yann, mon collègue de douleur du deuxième jour de l'UTTJ. Nos filles avaient fait la mini-UTMB ensemble la veille, je comptais bien faire l'UTMB avec lui vu qu'on avait le même objectif. Comme je me trompais.

C'est parti, on commence doucement à trottiner dans les rues de Chamonix puis plus rapidement vers le Gaillands. Tout va bien, les jambes, l'ambiance. Tout. Sur le chemin des Houches, on croise les Roy. Super sympa de voir des têtes connues dans cette foule. On les laisse derrière nous, les jambes sont là, chacun son rythme, c'est un peu la règle dans ce genre de course. On arrive aux Houches et je perd Yann qui s'arrête beaucoup moins longtemps. Mais je me dis qu'on le reverra. Ce qui sera vrai, on le reverra deux fois rapidement mais il ira définitivement plus vite que nous. La montée du Delevret va plutôt bien, on remonte doucement la foule, ça donne des ailes. Puis la première descente, en faisant attention de ne pas durcir les cuisses. Antoine décide de rester avec nous au moins jusqu'à Courmayeur. Il est bien mais on va aussi vite que lui en montée et il ne veut pas attaquer trop tôt en descente, la route est longue.

On quitte Saint-Gervais et on se lance sur le Chemin des Contamines, le soleil faiblit, moi aussi. La route n'est pas très dure mais sur une faute d’inattention, je me tords la cheville sur une pierre. La douleur est soudaine, je cris mais ça tient, ça re-chauffe. J'ai juste un point de douleur. Mais je suis atteint, je ne pense qu'à ça. Le reste se passe bien, l'organisation a quand même ajouter une vraie jolie montée par rapport à l'année dernière. Juste avant les Contamines, je m'effondre mentalement : le crépuscule, la cheville, ce qui nous attend. J'ai les larmes aux yeux et je n'ai fait que 30 km. Qu'est ce que je fous là. Mon petit frère me dit deux trois paroles réconfortantes et on arrive au ravito. Mon point faible, c'est la tête, tout le monde le sait, ils n'auront de cesse de m'encourager. La famille est là. Gros câlins de ma fille. Maintenant je sais ce que je fous là. J'ai pas le droit d'arrêter. J'inflige à mes filles et à ma femme des séances d'entrainements tous les deux jours et je me plains. La décision est prise, quoi qu'il arrive, je serai finisher, ne serait-ce que pour eux et pour les accompagnateurs qui sur toutes les courses, par tous les temps, nous encouragent. Je ne flancherai plus, [mode machine/on].

On se restaure, on s'habille un peu car le froid commence à tomber avec la nuit. On sort la frontale. Et s'est parti pour le col du bonhomme. Ca monte mais on le connais par coeur. Tout va bien. On arrive à la Balme assez en forme. Mais là, il faut quand même mettre le bonnet car ça pelle finalement à 2000. On repart. Et là, je regarde en arrière et ce sera une des images les plus marquantes de la course, la montée du col n'est qu'une suite ininterrompue de frontale. Un long ruban lumineux dans la nuit noire sous le ciel étoilé ! Superbe. Le col est mangé sans trop de problème, la croix du bonhomme ne donne pas plus de difficulté. Commence la descente vers les Chapieux. C'est plus dur mais ça passe encore. A l'arrivée aux Chapieux, surprise, contrôle des sacs pour voir si on a le matériel obligatoire. Il fait froid aux Chapieux. On perd un peu de temps au ravito sur l'horaire mais on est encore largement dans les temps. Sur le planning téléchargé pour planifier les temps de passage, les montées sont sous évaluées mais il descend vite le bougre ! On entame alors la montée interminable vers le col de la Seigne. 10 km, 800 m de D+ mais surtout, les 5 premiers se font sur route. On part tranquille et on ferme les yeux dans la montée pour profiter de ce terrain facile pour essayer de dormir en marchant. Après la ville des glaciers, les choses sérieuses commencent. Et pour moi, mon premier coup de mou physique. Mes frères partent et dans la nuit noire, je les perds vite. Me voilà seul face au col. J'ai beaucoup de camarades de galère. Je me fixe sur un rythme et me dit que mes frères m'attendront bien en haut. Au fil des minutes, ça commence à aller mieux, peut-être une petite hypoglycémie passagère. J’accélère un peu car je crois reconnaître les vestes de mes frères. Ils ne sont pas si loin finalement. Je les rattrape, les double et finit sur ce même rythme. Ils sont dans "ma roue". On reprend pas mal de temps sur la Seigne. La descente est moins rose. Les longs plats avant le refuge Elisabetha et le long du lac Combal sont difficiles. Je suis fatigué. On court très peu le long du Combal. L'arête du Mont-Favre arrive, j'ai sommeil. On monte sur un rythme correct mais mes yeux se ferment tout seuls, je suis mes frères dans un demi-sommeil mais on arrive en haut sans trop de difficulté. Je dormirai à Courmayeur. Jamais décevante la descente sur Courayeur, c'est technique, vallonnée mais quand même roulant jusqu'au Col Checrouit, c'est technique, difficile et raide voir douloureux jusqu'à Courmayeur. Je fais la descente car ça va plutôt mieux. L'arrivée au centre sportif fait du bien, le soleil se lève, on est dans les temps des 36 h, un peu plus de 14h15 pour arriver là. Tout va bien. La famille est là. On se change, on mange mais surtout on arrive à dormir un peu sur les matelas. En revanche, au lieu des 30 min d'arrêt prévu, c'est 1h30 au final. Juste avant de repartir, c'est Angèle que l'on croise. Elle nous montre ses genoux en sang, elle nous dit qu'elle est seule depuis la descente du Delevret. Mais c'est difficile de s'attendre. Et pourtant, elle ne sera pas loin au final. On repart pour Bertone, la seule partie jusqu'à Arnouva que l'on ne connait pas. Antoine nous dit qu'à partir de maintenant, c'est chacun pour soi. Il part vite dans Bertone et assez vite, on ne le voit plus. Je suis un peu devant Arnaud qui a pris du temps pour gérer son GPS. La montée est dur, il commence à faire chaud. Sur le haut, l'hélico image nous envoie plein de vent et de poussière : génial. En haut, on retrouve Antoine qui nous a mis au final que trois minutes. Il attend qu'on ai fini avant de repartir. On restera maintenant toujours ensemble.

Commence la première partie difficile. On se fait un monde des montées mais le plus dur, c'est le plat et les descentes. Le refuge Bonatti, il est où ce p..... de refuge Bonatti. C'est interminable. Et puis Arnouva, ça arrive quand Arnouva. C'est en balcon et c'est magnifique mais qu'est ce que c'est long.

A Arnouva, on rencontre un visage connu. Malheureusement, le dossard est découpé. Il nous raconte qu'il n'en peut plus. Le visage est marqué. Il ne peut plus rien manger. Il reviendra. J'en profite pour passer chez les kinés (deux jeunes filles de Dole et Besançon), programme soins des pieds et je leur raconte mes début de tendinites. Du coup, je suis strappé au tendon d'Achille. On avait quasi récupéré le temps perdu à Courmayeur et nous revoilà avec 30 min de retard sur les 36 h. Cela parait quand même de plus en plus possible. La montée du Grand Col Ferret me fait peur, je ne l'avais pas aimée pendant les reco, je ne l'aime toujours pas maintenant. Mes frères partent, je ne renouvellerai pas l'exploit de la Seigne. Cette fois, ils m'attendent un peu en haut. On est pas mal, on a fait 100 km, on est dans les temps des 36 h. On va y arriver. Comme je me trompais.

Commence le calvaire : 20 km jusqu'à Isser avec un arrêt à la Fouly. Le début, on court un peu mais ça devient de plus en plus difficile. On commence à marcher de plus en plus. Les relances se font douloureuses. Les pieds, les cuisses mais surtout les pieds commencent à dire stop. Jusqu'à la Fouly, ça va encore, après la Fouly, ça va plus du tout. On en est à 108 km, il en reste "que" 60. On ne courre plus. On ne peut quasiment plus. La seule chose à laquelle je pense. Il en reste 4 : Champex, Bovine, Catogne et La tête aux vents. 4 montées mais surtout 4 descentes ! Je vais finir car je n'ai plus de doute là dessus mais je ne reviendrai plus, c'est la seule chose que j'ai à l'esprit. Le retard s'accumule sur les 36 h. On vise désormais les 40. Comme je me trompais, quel manque d'humilité.

Mais pourquoi ça doit descendre. Les montées, on les avale, on récupère du temps, dans les descentes, on en perd plus qu'on en avait gagné. Le long chemin de croix vers Isser se termine et la montée vers Champex se profil. Pas de gros soucis, elle est avalée. D'abord, mon grand frère fait le rythme puis c'est moi. On emmène même un Japonais sur notre "garde-boue". Comme d'habitude en montée, on reprend pas mal de monde. C'est même un véritable bus que je mène en arrivant à Champex. Le repos est le bien venu. Je "cours" à la tente médicale pour mes tendinites. La kiné me met des "Tapes". Je n'y crois pas trop et pourtant, une fois de plus, j'aurai tord ! Ca marche ces bandes de toutes les couleurs sur les tendons ! Mes tendinites commençaient à me gêner mais ça ira mieux jusqu'au bout ! A Champex, j'essaye de dormir avant d'aborder une nouvelle nuit mais je tremble tellement fort sous la couverture que je décide de retourner dans la chaleur de la tente principale et pose sur mon sac : verdict, 5 min de sommeil qui s'ajoute aux 20 min de Courmayeur.

Il est 19 h, on quitte Champex pour ce que je surnomme dans mon fort intérieur "les trois sœurs". Car sur la carte, elles se ressemblent ces trois bosses, ces foutues trois dernières bosses ! Raides, 800 m de D+ environ, 5 km environ par bosse. Trois, il n'en reste que 3. Avant de partir, je vais voir l'organisation : "Bovine, on le monte par le nouveau ou le vieux chemin ?"
"Par le nouveau, tu verras, ça monte bien mais c'est propre".

Bovine, au reco par le vieux chemin, ça avait été un moment difficile. C'est un mur technique ! Des marches d'un mètre de haut. Le nouveau ça ne peut pas être pire. Ben en fait, c'est vrai, c'est pas pire, mais c'est quand même un mur. Et comme dans toutes les dernières montées, C'est Arnaud qui fait le rythme la plupart du temps. Il avale Bovine, on double du monde mais comme d'habitude, la descente est un long chemin de croix où tout le monde nous redouble. On arrive à Trient. Nous sommes seuls, la famille doit être au lit, c'est la première fois du parcours. En fait, nos parents se sont endormi sur le bord de la route à Trient et ne viendront nous voir que pour notre redémarrage.

Nos arrêts qui ne devait durer que 10 min en font maintenant quasiment 30. Je me gave de soupe aux vermicelles, c'est ce qui passe le mieux même si ça commence à lasser au bout de 30 h. La rencontre de nos parents juste avant de repartir fait du bien et on est parti pour Catogne. Je monte un rythme correct et dirige l'autobus, on est bien 10 à fendre la nuit. Catogne est facile, 5 km de montée-5 km de descente ; 820 de D+, 890 de D-. La descente est longue, plus que la montée, j'ai l'impression. En fait, on se dit en descente que l'on pourrait, on devrait, il faudrait courir mais le corps ne veux plus. Alors qu'en montée, pour la tête, c'est facile. De toute façon, les cuisses ne font plus mal. C'est les pieds qui m’insupportent, chaque pas est une torture.

On arrive à Vallorcine. On n'a normalement plus de suiveurs mais les parents sont là, encore. Quelle santé ! Il est 4 h de matin. Même les 40 h se sont envolées. Allongé au sol, on essaye de récupérer. Encore de la soupe aux vermicelles. Je claque des dents, la fatigue plus que le froid, la fatigue et le froid, la fatigue ou le froid, je ne sais plus. En tout cas, je ne dors pas même si je ferme un peu les yeux. Je me réchauffe sous la chauffeuse au gaz et on repart pour la tête aux vents. Tout d'abord tranquille jusqu'au Montets puis un mur. Mais quel beauté. Le levé du soleil sur le Mont-Blanc, des mouflons qui paissent à 5 m de nous. Je m'arrête 5 min pour dormir sur un cailloux. Je n'en peux plus. Mes frères partent mais ils m'attendront. On n'est pas resté ensemble jusque là pour se séparer. Et commence à nouveau une descente. Arnaud qui jurait depuis 30 km qu'il ne courrait plus se lance dans la descente...en courant. Il a des jambes, je n'ai plus de pieds. La douleur est intense mais je me force, je ne dois pas les laisser partir, je ne veux pas qu'ils m'attendent de trop. Un bref arrêt : la flégère le temps de boire un coup et il ne reste que 8 km, que de la descente on ne peut qu'arriver maintenant. Tous ceux que l'on avait doublé dans la montée nous redouble dans la descente. Certain passe à une vitesse folle. Mais que faisaient ils aussi loin derrière. Mais c'est pas grave, on arrive à Chamonix. Il faut courir le dernier km, tout le monde court le dernier km. Je n'en peux plus. Mes pieds ne sont qu'une souffrance mais ma fille et mon neveu viennent à notre rencontre,. On finit tous ensemble mais j'ai mal. Antoine prend sa fille à 100 m de la ligne, on court encore un peu et puis on s'arrête. Il reste 10 m. Et on va les marcher ces 10 m. On va les savourer !
Revenir en haut Aller en bas
THIERRY

THIERRY

Messages : 24
Club : Dole AC
Courses rêvées : UTMB, UT4M, Diagonale des Fous

COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB)   COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 EmptyDim 8 Sep - 16:26

Super compte rendu,bravo les frangins,le rêve est devenu réalité.
Revenir en haut Aller en bas
budgie

budgie

Masculin Messages : 216
Localisation : Pontarlier
Club : Team Lunabong-DSA Pontarlier

COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB)   COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 EmptyDim 8 Sep - 18:54

Encore un compte rendu plus qu'émouvant. Que de moments forts, de plaisir et de souffrances. Au bout, il y a tjs l'aventure d'une ou plusieurs personnes que le chemin parcouru a rendu certainement plus fort. Pour chacun, c'est un sacré voyage intérieur. Bravo.
Revenir en haut Aller en bas
Sam-7-Monts

Sam-7-Monts

Masculin Messages : 1339
Localisation : Septmoncel
Club : Les Traileurs des 7 monts
Mes prochaines courses : Trail de Vouglans, Echappée Belle, duotrail des Crozets, UTAT et organisation des 7 Monts
Courses rêvées : Un 24h de trail par équipe de 2

COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB)   COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 EmptyDim 8 Sep - 19:36

Ayant pas mal bourlingué sur les UTMB et autres CCC entre 2005 et 2011, les vidéos du départ, la folle ambiance à l'arrivée de Xavier, les coups de fil à Jean-Mi et à Minou durant leurs courses m'ont réellement donné envie de revivre ces instants autour de notre point culminant ...
Mais finalement, à la lecture de vos comptes rendus et à la tronche de Jean-mi sur certaines de ses vidéos, les images et les pensées de mon dernier UTMB, ou semi-UTMB devrais-je dire me rattrapent à grandes enjambées :

Je suis seul dans la brume du Col de Seigne, il neige, je ne regarde que mes pieds, il n'y a rien d'autres à voir que l'ombre furtive du Japonais qui me précède de quelques encablures, celui qui me suis à 20 m est un espagnol avec qui je n'ai pu échanger : mais qu'est ce que je fous là ?
Pourtant, l'UTMB 2011 avait bien débuté : malgré le départ tardif (23h!) et la pluie sur la 1° bosse, le levé du jour fut somptueux du côté du bonhomme eneigé, un troupeau de bouquetins en prime nous suivant sur la gauche du sentier, une descente sur les Chapieux fort bien négociée et puis d'un seul coup, le doute !
La bousculade au ravito des Chapieux, les terribles 5 km de goudron qui suivirent, la solitude dans la montée du col de Seigne ont eu raison de ma détermination ; et les encouragements de mes amis traileurs des 7 Monts venus m'encourager sur l'arête Favre n'ont fait que me relancer provisoirement, la terrible descente sur Courmayeur a terrassé mes dernières illusions !

J'en suis resté là avec l'UTMB, me contentant de mes 44h de l'UTMB 2005, au temps où nous ne descendions pas à St Gervais et ne montions pas à la Tête au Vent ; depuis, échec en 2006, en 2010 (cause météo) et en 2011 (heureusement, quelques CCC intermédiaires pour me donner espoir)

Bref, je ne pense pas que je referai l'effort de m'y réinscrire :
- trop d'investissement en amont (points, préparation, coût ...)
- trop d'incertitude météo, heure de départ difficile à gérer (deux nuits en course)
- trop de monde, et de bousculade dans les ravitos de la 1° moitié
- chemins peu attrayants sur la 1° moitié (a part le col du bonhomme, celui de Seigne et le mont Favre
- difficulté trop importante sur la fin (tête au vent)

et des barrières horaires qui se resserrent de plus en plus !
J'ai connu la diagonale des Fous en 2003 avec ses 125 km en 60h maxi qui nous laissait d'autres choix de stratégies comme la possibilité de courir vite de jour et de dormir honorablement la nuit aux bases de vie : c'est pas mal quand on connait la beauté des paysages de la Réunion

bref, tout cela pour demander à Jean-Mi, Angèle, Antoine, Alexandre, Arnaud et les autres UTMBistes 2013 leurs ressentis par rapport à ce que j'ai évoqué ci-dessus

Pour terminer, quand je pense maintenant au tour du Mont Blanc façon trail, car j'aimerais tout de même bien le bouclé une 2° fois,  je ne l'imagine qu'en off (ne suffit-il pas de trouver une personne qui nous suit avec une marmite de soupe aux vermicelles ?)


Dernière édition par Sam-7-Monts le Dim 8 Sep - 20:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://sites.google.com/site/traileurs7monts
jeanmiroy

jeanmiroy

Masculin Messages : 1574
Localisation : QUINGEY
Club : TRAIL CLUB DU VAL DE LOUE
Mes prochaines courses : Ultra des templiers
Courses rêvées : UTMB, Tor des géants, les templiers, diagonale des fous, GTJ ski de fond avec les allumés des 7 monts, envolée nordique avec Eagle 4

COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB)   COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 EmptyDim 8 Sep - 20:02

Mon brave Sam,

Je te rejoins totalment dans tes propos concernant les barrières horaires.....même si j'ai eu des soucis gastriques, j'ai retrouvé un rythme tout à fait honorable (bonne allure en montée et courir en descente) entre Champex et le col des Montets. Et malgré çà, pas moyen de se donner de la marge par rapport aux foutues barrières horaires et nous étions un bon nombre à se questionner à ce sujet d'ailleurs

Personnellement, quand je termine une course mythique comme l'UTMB sous le soleil et sur le parcours originel (même remarque pour notre chère transju en ski de fond que tu connais si bien!!!), je n'ai guère envie d'y retourner de peur d'être déçu par les conditions météo

Ton idée de faire ce parcours en off entre potes me semblent plus que pertinente mais n'enlève pas le fait qu'il faut avoir tout de même vécu au moins une fois le vrai UTMB avec l'ambiance et l'organisation qui vont autour, même si cela engendre un réel engagement personnel et financier (vite oubliés si les conditions sont bonnes et que l'on est finisher)

On pourra débriefer de tout cela dans le gite des Crozets après le duo trail autour de quelques bières...et au fait, on attend toujours les vidéos hivernalles!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.trailclubvaldeloue.fr
jeanmiroy

jeanmiroy

Masculin Messages : 1574
Localisation : QUINGEY
Club : TRAIL CLUB DU VAL DE LOUE
Mes prochaines courses : Ultra des templiers
Courses rêvées : UTMB, Tor des géants, les templiers, diagonale des fous, GTJ ski de fond avec les allumés des 7 monts, envolée nordique avec Eagle 4

COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB)   COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 EmptyLun 9 Sep - 10:05

Revenir en haut Aller en bas
http://www.trailclubvaldeloue.fr
angèle

angèle

Féminin Messages : 292
Localisation : QUINGEY
Club : trail club du Val de Loue
Mes prochaines courses : uttj, ccc
Courses rêvées : Trail du Val de Loue!!!!, un trail en Bretagne, Islande Trail Expérience, Volcanotrail, Guadarun, Diagonale des Fous

COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB)   COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 EmptyLun 9 Sep - 17:01

Eh bien Alex, je ne pensais pas que tu souffrais autant lorsque je vous ai croisé le WE dernier. D'ailleurs, arrivée à Champex, je vous ai vu bien entouré et je n'ai pas osé vous déranger et vous sapper le moral car je n'allais vraiment pas bien. Etre entouré par la famille peut être réconfortant mais n'est-on pas tenté d'abandonner trop vite? Je pense que tes frères t'ont motivé pour aller au bout.
En tout cas, votre aventure en famille, avec papy, mamy, épouses et enfants, fait rêver.
C'est beau!flower flower flower 
Revenir en haut Aller en bas
http://papillonsoleil.free.fr
jeanmiroy

jeanmiroy

Masculin Messages : 1574
Localisation : QUINGEY
Club : TRAIL CLUB DU VAL DE LOUE
Mes prochaines courses : Ultra des templiers
Courses rêvées : UTMB, Tor des géants, les templiers, diagonale des fous, GTJ ski de fond avec les allumés des 7 monts, envolée nordique avec Eagle 4

COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB)   COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 EmptyMar 10 Sep - 15:17

encore une petite vidéo sympa postée par seb Chaigneau..et avec quelques images de notre héros jurassien!!!

https://www.youtube.com/watch?v=CP_s9vcg2v0&hd=1
Revenir en haut Aller en bas
http://www.trailclubvaldeloue.fr
lebabas

lebabas

Masculin Messages : 506
Localisation : Les Crozets
Club : Traileurs des 7 monts
Mes prochaines courses : TransjuTrail, UTTJ, UTMB (entre autres)
Courses rêvées : Un Trail dans un parc naturel Américain ?

COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB)   COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 EmptyMar 10 Sep - 17:02

Super vidéo, super gars ! Un brin d'émotion dans la voix et une vrai lucidité !
Perso, arrêt aux Contamines : le corps, et surtout la tête n'avaient pas envie ... ma femme était là, elle a bien tenté de me persuader mais elle aussi a vite compris ... merci
Revenir en haut Aller en bas
FRANCKY

FRANCKY

Masculin Messages : 1225
Localisation : Ferrières les bois
Club : TEAM INTERSPORT BESANCON
Mes prochaines courses : quingey,ultra montée du salève, Trail des forts, traversée Chamonix Briançon, utmb, , uttj , échappée belle ....
Courses rêvées : templiers diagonale des fous

COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB)   COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 EmptyMar 10 Sep - 18:06

pfffff!!! niveau émotion ça donne depuis le we dernier!!!! cette vidéo..... énorme!!! Tu y vois la force,la réussite, l'échec, les limites ....de nos champions. excellent pour ce rappeler que du premier au dernier l'ultra reste un sport exceptionnel.
Revenir en haut Aller en bas
http://corneckfinall.skyrock.com/
matthieu

matthieu

Masculin Messages : 67
Localisation : Besançon
Mes prochaines courses : programme 2014 ?

COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Empty
MessageSujet: Compte rendu TDS 2013   COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 EmptyVen 13 Sep - 9:01

C'est avec un peu de retard que je fais un petit compte rendu de cette TDS. Arrivée à Chamonix le mardi avec la famille Bouchard, Crozier, Sam et Dom, petit repas sportif et retrait des dossards sous la pluie (on est quand même à Chamonix une semaine d'UTMB !!!). Vérification des sacs et dernières infos, tout est ok nous pouvons rentrer dans notre chalet à Passy. La soirée se passe joyeusement autour d'un bon repas, on ne parle même pas stratégie de course ni pronostic, mais on sait qu'on fera le parcours prévu sous le soleil (et ça c'est déjà énorme). On passe ensuite à l'atelier strapping puis dodo. Bonne nuit de sommeil et réveil à 4h, bon petit dej, en tenue, le sac est déjà près, tout le monde dans le bus magique et en avant Guingamp. Arrivée sur la ligne de départ, puis la le stress monte un peu (je ne tiens plus en place et me fais chambrer par mes compères de sentier). L'ambiance est un peu tendue, la musique pas top, mais c'est le départ. Comme d'habitude ça part vite dans Courmayeur, je suis Alain, nous croisons nos supporters et c'est parti pour la montée à Checrouit où Alain manque déjà de me faire exploser. Je calme le jeu, c'est un peu rapide pour moi, puis il m'attend et nous continuons à monter vers l'arête du mont Favre à bon rythme. Le paysage est somptueux, grand soleil, pur plaisir. Je décide de ne pas demander mon classement, j ai juste sur moi l'altimètre et même pas de cardio, ça se fera à la sensation. Belle descente jusqu'au lac Combal, nous doublons un peu et nous ravitaillons bien. S'en suit une montée bien raide et caillouteuse au col Chavannes (toujours aussi beau) qui se passe plutôt bien. Longue descente non technique où on lâche un peu les chevaux et remontée vers le petit saint-BErnard. Coucou aux supporters bien réconfortant et montée raide dans les rhododendrons qui casse les pattes, ravitaillement, 35km de fait. Nous entamons une longue descente vers bourg saint Maurice où nous doublons pas mal de monde, arrivée au ravitaillement où nous décidons de nous poser un peu, briefing avec Alain, assistance de Rachelle, Audrey et Camille et je repars seul pour une redoutable montée de presque 2000D+ sous le cagnard ! Je commence tranquillement mais les sensations sont là et bien là, je commence à ramasser des coureurs et monte à bon rythme sans trop puiser dans mes réserves. 2h30 après, arrivée au Passeur de Pralognan avec beaucoup d'avance sur mes pronostics ( je sens que c'est le bon jour je me lance dans un raid solitaire et on verra si la forme suit). Belle descente hyper technique vers le Cormet et ravitaillement, j apprends que Dom a malheureusement abandonné. Je fais le point avec tout le monde et repars rapidement vers le col de la Sauce. Tout est ok, je me fais plaisir, trouve un compagnon de route américain et je continue à doubler. Belle descente vers la gîte, longue remontée vers le col est de la gîte, rencontre avec des vaches sur le chemin du col Joly... Et là c'est le fameux coup de stress : la frontale qui ne fonctionne pas, chargée et vérifiée le matin même !!! Pas de panique mon matériel obligatoire m'oblige à en avoir une deuxième ! Je repars pour le col Joly dans le brouillard épais. Ravitaillement, je mange un peu et m'aperçois que les 4 gars de la table devant moi abandonnent : je file vite et fuie les ondes négatives, rien ne peut m'arrêter aujourd'hui c'est décidé. Deuxième coup de théâtre, mon portable reçoit d'un coup plein de SMS, on m'annonce que j'ai repris près de 200 places depuis le départ et que je ne suis pas loin d'un improbable top 100 (merci bebert, sange, trooper, jojo, flo, Audrey, rachelle, camille, matt, Yann...). J ai du mal à y croire : 113eme maintenant je connais ma place ! ça me booste à fond, descente de folie vers les COntamines où m'attend Camille qui me prête sa frontale et m'accompagne pour le début de la montée au chalet du Truc. Merci Camille !!! Redescende courte mais technique vers le juge de paix, l'ultime test : j'ai nommé le col du Tricot. Un dernier SMS de Yann et c'est parti ! Ça se passe en 40 minutes et pas trop mal : qu'est ce qu'il m'arrive ??? Plus que de la descente ou presque et j'arrive aux Houches, musique à fond j'oublie les douleurs dans les quadri, il faut courir et l'avoir ce fameux top 100 !!! ( on se prend vite au jeu !). Coup de fil à Audrey au ravito, je décide tout de même de m'arrêter pour manger malgré les concurrents qui me dépassent (bien m'en a pris, il reste 8km). Il faut repartir, ça va le faire, ne pas craquer et savourer les derniers instants de cette belle journée ; je me remémore les magnifiques paysages traversés pour passer le temps. J'arrive à CHamonix, je sais que l'on m'attend, quel bonheur ! Je vois AUdrey et RAchelle (merci !!!)dernière ligne droite (la foule est en délire à 4h46 du matin !!! je rigole on ne peut pas tout avoir) et c'est terminé, la voilà cette fameuse arche d'arrivée ! 21h46 et 99eme ! Inespéré ! Et surtout que du bonheur, de bonnes sensations, du soleil, pas de douleurs !!! Le lendemain matin je me lève pour assister à l.arrivee d'Alain et Landry (un immense bravo à vous les gars) puis de Sam (remarquable de courage et d'abnégation !!! Malgré une petite cascade après l'arrivée). Merci à tous pour les encouragements et l'accompagnement, bravo à la famille Roy pour leur énorme exploit, et pour flying bebert ce n'est que partie remise (venga la machinaaaa). Sans oublier un énorme bravo à Xavier pour son exploit et sa maîtrise de la course.
Revenir en haut Aller en bas
alexandre

alexandre

Masculin Messages : 242
Localisation : BLETTERANS
Mes prochaines courses : Les forts
Courses rêvées : UTMB le vrai, La montagn'Hard, la TDS

COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB)   COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 EmptyVen 20 Sep - 9:29

Super tous ces retours d'expérience !!

Je viens de voir que Jeanmi et Angèle avait les honneurs d'UTRAIL. Vous êtes quand même choux ainsi assortis. J'aime bien votre récit de la préparation, on oublie trop souvent les sacrifices au regard du jours de la course.

En ce qui concerne l'UTMB, maintenant que j'ai digéré les douleurs, je crois que je ne me remettrai jamais sur ce genre de distance. Je rejoins Sam sur la difficulté d'ultra. Évidemment, il y a la course mais il y a tout le reste. Tout ce que l'on fait subir à la famille pour être prêt le jour même.

On vit des moments merveilleux pendant ces courses mais il faut reconnaître quand même que tout n'est pas toujours rose.

Sinon, ça m'a donné super envie de faire 2choses :
-bénévole une année sur l'UTMB. Voir tout cela de l'intérieur et pouvoir aider les coureurs
-Suivre un coureur pour lui faire son assistance pendant un effort de ce type. Le stress de l'attente, l'aide, les soins... Ca doit être sympa.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB)   COURSES - Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB) - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Suivis et bilans des courses du Mont Blanc (PTL, TDS, CCC, UTMB)
Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
FORUM COURIR 39 :: VOS COMPETITIONS :: Résultats et comptes-rendus-
Répondre au sujetSauter vers: