FORUM COURIR 39



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 71 le Sam 29 Juil - 0:57
Les posteurs les plus actifs du mois
Meilleurs posteurs
jeanmiroy
 
Sam-7-Monts
 
FRANCKY
 
Admin
 
The Trooper
 
petitsimon
 
gollum
 
FRANCESCO
 
lebabas
 
Nico ITS Valentin
 
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Mots-clés
HORS COURSES STADE calendrier CHAUSSIN CLASSEMENT JURA

Partagez | 
 

 aponévrosite plantaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Miss Trooper

avatar

Féminin Messages : 255
Localisation : pierrefontaine les varans
Club : Running stones
Courses rêvées : finir le TOR des GEANTS bien sur!

MessageSujet: Re: aponévrosite plantaire   Lun 12 Déc - 22:06

Je rentre de chez le médecin (aponévrose plantaire) avec en cadeau : 12 séances de kiné avec ondes de choc, physiothérapie anti-inflammatoire, étirements des IJ ? des triceps, des muscles de la plante des pieds. Joyeux Noël!!! santa rendeer je lui ai parlé d'un éventuel entrainement ski de fond dans le Jura, mais elle me dit que mes tendons seront sollicités et mes talons ne vont pas aimer. Ce sera pour l'instant, VTT, PPG, et natation... et plus de soucis pour les épaules de déménageur!!! vive les débardeurs!.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
budgie

avatar

Masculin Messages : 216
Localisation : Pontarlier
Club : Team Lunabong-DSA Pontarlier

MessageSujet: Re: aponévrosite plantaire   Mar 13 Déc - 7:00

Punaise, Dame Trooper, elle était à cran ta toubib. M'enfin, Trooper va devoir se mettre à la pommade.
J'ai eu 1 truc de ce genre par 2 fois ds ma longue et médiocre carrière, à chaque fois je l'ai solutionné simplement avec 1 podologue (semelle), 1 peu + de sagesse et de discipline : soin des pieds (les masser avec 1 balle de tennis en regardant les miss 1 soir de Saintélyon), chgt de chaussures + fréquent, étirements doux doux. Mais surtout, j'ai profité de l'hiver pour faire du ski de fond, ça sollicite d'autres muscles, le pied restait peinard. Doit pas être du style nordique, ta doc. Allez, va préparer tes skis, la neige est là et elle t'attend.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Trooper

avatar

Masculin Messages : 896
Localisation : Pierrefontaine les Varans
Club : Endurance Shop Besançon
Mes prochaines courses : L'échappée belle, le trail des Sangliers, les Templiers, Le Trail du Lison... et le Tor des Géants en 2014 ?
Courses rêvées : Tor de Géants

MessageSujet: Re: aponévrosite plantaire   Mer 14 Déc - 6:30

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Trooper

avatar

Féminin Messages : 255
Localisation : pierrefontaine les varans
Club : Running stones
Courses rêvées : finir le TOR des GEANTS bien sur!

MessageSujet: Re: aponévrosite plantaire   Mer 14 Déc - 6:41

Merci pour les bons conseils bugdie, elle m' a conseillé des massages ainsi que de la glace tous les soirs, je n'avais pas pensé aux balles de tennis. Bonne idée!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FRANCKY

avatar

Masculin Messages : 1226
Localisation : Ferrières les bois
Club : TEAM INTERSPORT BESANCON
Mes prochaines courses : quingey,ultra montée du salève, Trail des forts, traversée Chamonix Briançon, utmb, , uttj , échappée belle ....
Courses rêvées : templiers diagonale des fous

MessageSujet: Re: aponévrosite plantaire   Mer 14 Déc - 12:05

Salut Miss trooper,
j'ai eu le même problème que toi il y a quelques années ; tu verras toi même pour tes activités mais tant que tu as la douleur, tu ne pourras pas faire grand chose!!!
Quant à l'avis de ton médecin... prends le avec du recul. Il y a 4 ans, un médecin m'avait dit que je ne pourrais plus courir... j'en ai consulté un autre qui a éclaté de rire en disant que c'était ridicule... Il y a les réalistes et les alarmistes.... On connait nombre de champions olympiques a qui des médecins avaient prédit l'arrêt total de la pratique du sport...Les soins que tu fais sont par contre tout à fait appropriés : en regardant la télé le soir, tu étends ta jambe bien droite, tu prend un linge ou ce que tu veux et tu tires sur le bout du pied pour étirer ton tendon : 100% éfficace et testé... flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://corneckfinall.skyrock.com/
Miss Trooper

avatar

Féminin Messages : 255
Localisation : pierrefontaine les varans
Club : Running stones
Courses rêvées : finir le TOR des GEANTS bien sur!

MessageSujet: Re: aponévrosite plantaire   Jeu 15 Déc - 6:47

Merci FRANCK, cette douleur je la traîne depuis le mois de juin, je crois tout simplement qu'il me faut un peu de repos sportif; mais pourquoi c'est si dur!! A croire que c'est pire que la coke! Bon j'arrête là car je crois que j'ai le moral dans les chaussettes! je vais finir par lancer un débat sur les "drogués de la course à pied"... pas très joyeux avant les fêtes! désolé les amis!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petitsimon

avatar

Masculin Messages : 776
Localisation : pleure
Club : TRAILEURS DES 7 MONTS

MessageSujet: Re: aponévrosite plantaire   Jeu 15 Déc - 7:05

Miss Trooper a écrit:
Merci FRANCK, cette douleur je la traîne depuis le mois de juin, je crois tout simplement qu'il me faut un peu de repos sportif; mais pourquoi c'est si dur!! A croire que c'est pire que la coke! Bon j'arrête là car je crois que j'ai le moral dans les chaussettes! je vais finir par lancer un débat sur les "drogués de la course à pied"... pas très joyeux avant les fêtes! désolé les amis!
courage MISS TROOPER
moi aussi ,je ne pensais pas que c'était si dur de s'arréter de courir, mais quand on a pas le choix...
depuis le 23 octobre ,je n'ai pas mis les baskets ,ni fait de vélo ,mais depuis une semaine (je touche du bois), je n'ai plus de douleurs.
mais, pendant mon arret ,je suis devenu raisonnable(j'ai regardé dans le dico ce que se mot signifiait !!!) grace notamment aux précieux conseils de JEANMI , SAM , FRANCKY donc je vais attendre les vacances de noel pour tenter une reprise (en douceur) voilà alors courage la miss et tu verra que çà fait du bien le repos.
aller soigne toi bien et mes hommages a monsieur !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gollum

avatar

Masculin Messages : 530
Club : team intersport besançon

MessageSujet: Re: aponévrosite plantaire   Jeu 15 Déc - 7:47

j'avais pas lu ce post avant. Bon courage ma coiffeuse préférée. La moitié des trooper en vrac, c'est comme la moitié d'un gâteau. C'est moins drôle.
Soignes toi bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FRANCKY

avatar

Masculin Messages : 1226
Localisation : Ferrières les bois
Club : TEAM INTERSPORT BESANCON
Mes prochaines courses : quingey,ultra montée du salève, Trail des forts, traversée Chamonix Briançon, utmb, , uttj , échappée belle ....
Courses rêvées : templiers diagonale des fous

MessageSujet: aponévrosite plantaire   Jeu 15 Déc - 12:02



ma pov'miss trooper, je crois qu'on est un peu shootés à la course à pied. Ca fait 11 jours aujourd'hui que je n'ai pas couru et je bouffe la guidoline comme un malade : un mal être épouvantable!!! J'ai lu sur une revue que si on ne pouvait pas stopper deux ou trois semaines par an ...ce n'était pas normal... Et ben je crois que je ne suis pas normal!!!! Je me suis promis de faire 15 à 20 jours de repos. Ca va être krèèèèèèèèèèèèè dur!!!
Pour ton aponévrosite, je sais que ça fait hyper mal comme un clou dans la plante du pied. En fait, il faudrait arrêter dès qu'on sent la douleur : tu parles.....!!!!
Bonnes fêtes à toi et ta famille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://corneckfinall.skyrock.com/
Sur le divan

avatar

Messages : 27

MessageSujet: Re: aponévrosite plantaire   Jeu 15 Déc - 14:53

Bigorexie : le sport crée des junkies presque comme les autres

Alain est suivi depuis sept mois par un psychiatre pour soigner sa dépendance. Il a commencé à courir il y a une quinzaine d'années et a fini par ne plus pouvoir s'arrêter.
Que ressentait-il ? Un irrépressible besoin de course quotidien et une véritable sensation de manque lorsqu'il n'était pas assouvi.
« J'enchaînais près de 25 heures de footing par semaine. Et cela me procurait un bien fou. Mais il m'en fallait toujours plus. »
Ce cadre dans une société de télécommunication, âgé de 44 ans, raconte son agenda à l'époque de son addiction.
« J'organisais mon emploi du temps professionnel et familial de façon à me dégager des moments libres pour courir. Le sport dominait mon quotidien. »
Alain n'est pas un cas isolé. Si aucune donnée sur le nombre de personnes « addict » au sport n'existe, de l'avis de nombreux spécialistes, cette dépendance a fait une forte irruption dans les centres d'addictologie depuis le début des années 2000, au même titre que d'autres addictions dites « sans substance », comme les jeux d'argent ou les jeux vidéo.

Une dépendance psychologique

Selon la définition donnée par le Centre d'études et de recherche en psychopathologie de Toulouse (CERPP), l'addiction au sport est :
« Un besoin irrépressible et compulsif de pratiquer régulièrement et intensivement une ou plusieurs activités physiques et sportives en vue d'obtenir des gratifications immédiates et ce malgré des conséquences négatives à long terme sur la santé physique, psychologique et sociale. »
Addiction dite « sans substance », la dépendance au sport est loin de pouvoir s'expliquer par la seule libération par le cerveau d'endorphines, sources de bien-être pour l'athlète, comme l'explique le psychiatre Dan Véléa :
« La dimension psychologique de cette dépendance est essentielle. Bien plus importante que sa dimension biochimique. On ne peut pas définir un individu comme “ addict ” en fonction du nombre d'heures qu'il consacre à son sport.
C'est davantage le rapport à l'activité physique en question qui pose problème. Quand faire du sport devient une obsession, il y a dépendance. »

Une pathologie longtemps jugée « positive »

Méconnue, la dépendance au sport a même longtemps été considérée comme une pathologie « positive » par le corps médical. Introduite par le psychiatre américain William Glasser dans les années 70, cette dénomination avait pour objectif de la distinguer des addictions classiques comme la toxicomanie. Dan Véléa :
« C'est une addiction silencieuse, plus difficile à faire reconnaître car davantage acceptée par la société. Pratiquer un sport est valorisé et valorisant.
Or, on sait aujourd'hui que cette dépendance occasionne chez l'individu des souffrances aussi désastreuses qu'une addiction “ classique ”. »
Etat dépressif en cas de sevrage, comportement « jusqu'au-boutiste » occasionnant des blessures graves voire irréversibles, délaissement de la vie familiale et professionnelle conduisant parfois à des divorces et à des pertes d'emploi, les souffrances physiques et psychologiques sont souvent extrêmes, comme le confirme Alain :
« C'est une sorte de tunnel. Vous vous isolez de vos proches sans vraiment vous en rendre compte. Mes heures de courses augmentaient et dans le même temps, j'en consacrais de moins en moins à mes proches, à mon travail.
Le plus difficile, c'était quand je me blessais. J'éprouvais une vraie sensation de manque, je devenais irritable. Lorsque que cette indisponibilité se prolongeait, j'étais en détresse, proche d'un état dépressif. »

Toujours plus fort malgré la douleur

L'addiction conduit surtout ces athlètes à aller toujours plus loin, toujours plus fort malgré la douleur et les blessures, souligne Isabelle Müller, psychiatre au centre d'accompagnement et de prévention pour les sportifs de Bordeaux (CREPS) :
« A force de repousser leurs limites, ils arrivent à une phase d'épuisement total. Une de mes patientes continuait à faire du vélo malgré une fracture au pied...
Ce besoin d'aller encore plus loin en pousse même certains à prendre des risques importants pour leur santé en ayant parfois recours à des produits dopants pour tenir le coup. »
Chez les sportifs professionnels, la prise de conscience survient souvent au moment de la retraite sportive. L'arrêt du jour au lendemain d'une activité physique intense laisse apparaître une véritable dépendance. Pour les sportifs amateurs, ce sont souvent les proches qui donnent le signal d'alarme.
Particulièrement touchés, les sportifs pratiquant une activité d'endurance ou obéissant à des séances d'entraînement très stéréotypées comme le vélo, la course à pied ou le culturisme. Mais la dépendance à l'activité physique touche des profils très hétérogènes : hommes, femmes, sportifs amateurs, sportifs professionnels, de tous les âges, de toutes les classes sociales.

« Ca touche souvent des personnes rigides »

Seule constante, tous cherchent à valoriser leur image à travers le sport. Pratiquer une activité physique avec excès est un moyen pour eux d'augmenter leur estime d'eux-mêmes, de combler un vide affectif et/ou de modifier leur apparence corporelle. Isabelle Müller :
« Cette addiction touche souvent des personnes rigides, perfectionnistes. Elles se surinvestissent dans cette activité, le plus souvent pour faire face à un stress, à une image d'elles-mêmes qui ne les satisfait pas »
L'addiction est ainsi le produit d'une composante sociale très forte. Une réponse, souvent, à la culture de la performance, aux sollicitations compétitives ou aux insatisfactions récurrentes de la vie sociale.
L'athlète recherche sans cesse un idéal de perfection et d'harmonie dans l'espoir d'en tirer une reconnaissance individuelle et sociale. Le sport apparaît dès lors comme une réponse aux différentes anxiétés rencontrées.
Les troubles de l'image jouent un rôle essentiel dans le développement de cette pathologie, dans une société où le poids de l'esthétique est grandissant. Ces troubles les conduisent le plus souvent à éprouver un fort besoin à prendre toujours plus de masse corporelle afin de se façonner une silhouette parfaite. C'est ce que l'on nomme la bigorexie (par opposition à l'anorexie), qui n'est qu'une facette de l'addiction.

Les cas de rechute sont courants

Pour sortir de l'addiction, le travail est souvent long et nécessite des mois, voire parfois même des années, comme le rappelle Isabelle Müller :
« Il est très difficile d'en sortir et les cas de rechute sont courants. Il faut mener un long travail psychologique pour faire prendre conscience aux patients des dommages que cette pathologie occasionne, les rassurer sur leur image, les aider à gérer leur stress autrement. »
Suivi depuis de longs mois par un psychiatre, Alain lui ne court plus ou presque plus, le temps de retrouver un équilibre dans sa vie familiale et professionnelle.
« Les premiers mois ont été très compliqués. Pénibles. Après avoir arrêté, j'ai connu la dépression. Il est difficile de prendre conscience que l'on est bel et bien malade. C'est quelque chose de très dur à accepter. »
Si beaucoup de personnes se voient dans l'obligation d'abandonner à jamais toute pratique sportive afin d'éviter une rechute, Alain espère, quant à lui, parvenir à recourir régulièrement un jour.
Mais de façon beaucoup plus mesurée.

Sébastien Billard
Journaliste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeanmiroy

avatar

Masculin Messages : 1575
Localisation : QUINGEY
Club : TRAIL CLUB DU VAL DE LOUE
Mes prochaines courses : Ultra des templiers
Courses rêvées : UTMB, Tor des géants, les templiers, diagonale des fous, GTJ ski de fond avec les allumés des 7 monts, envolée nordique avec Eagle 4

MessageSujet: Re: aponévrosite plantaire   Ven 16 Déc - 1:21

Courage miss trooper...je t'envoie un peu de chaleur et de soleil de Guadeloupe pour te faire oublier un peu tes soucis..... A bientôt et surtout, reposes toi pour repartir de plus belle en 2012!!!



Dernière édition par jeanmiroy le Ven 16 Déc - 17:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trailclubvaldeloue.fr
arsim25



Masculin Messages : 41
Localisation : Besançon
Club : Bucalpin
Mes prochaines courses : ???
Courses rêvées : GTA

MessageSujet: Re: aponévrosite plantaire   Ven 16 Déc - 9:27

Ah ben ça m'intéresse ce sujet.
a fait 2 ans (je dis bien 2 ans) que je souffre d'un épaississement de l'aponévrose plantaire. Je n'arrive pas à faire passer cette douleur. Des dizaines de séances de kiné. Des étirements,. Du froid. Des massages. Des semelles. De la mésothérapie. Naturopathe. Osteopathe. Je vais passer à la cryo...
Ca ne passe pas. Et les radios et autres echographie prouvent que le tendons est épais mais que je n'ai pas de fracture de fatigue ni d'épine calca...
Bref, c'est le bordel.
Si vous avez un remède miracle dans le haut doubs ou dans le jura...je suis près à tout essayer.
Arnaud.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
angèle

avatar

Féminin Messages : 292
Localisation : QUINGEY
Club : trail club du Val de Loue
Mes prochaines courses : uttj, ccc
Courses rêvées : Trail du Val de Loue!!!!, un trail en Bretagne, Islande Trail Expérience, Volcanotrail, Guadarun, Diagonale des Fous

MessageSujet: Re: aponévrosite plantaire   Ven 16 Déc - 12:48

courage Sandrine, reposes toi et tu seras d'attaq pour la nouvelle saison. Tu es raisonnable et tu vas savoir faire un break. C'est pas comme certains!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://papillonsoleil.free.fr
Miss Trooper

avatar

Féminin Messages : 255
Localisation : pierrefontaine les varans
Club : Running stones
Courses rêvées : finir le TOR des GEANTS bien sur!

MessageSujet: Re: aponévrosite plantaire   Dim 18 Déc - 19:55

Vos messages me donnent des ailes merci à tous les amis du forum, Arnaud je crois que j'ai trouvé LE remède miracle pour l'aponérose plantaire!!!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
angèle

avatar

Féminin Messages : 292
Localisation : QUINGEY
Club : trail club du Val de Loue
Mes prochaines courses : uttj, ccc
Courses rêvées : Trail du Val de Loue!!!!, un trail en Bretagne, Islande Trail Expérience, Volcanotrail, Guadarun, Diagonale des Fous

MessageSujet: Re: aponévrosite plantaire   Dim 18 Déc - 21:39

Si j'ai bien compris, Sandrine, ta recette miracle serait de te rouler dans la neige avec Trooper???
à chacun ses recettes de grand-mère, du moment qu'c'est efficace.
Impressionnante la couche de neige! flower flower flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://papillonsoleil.free.fr
jeanmiroy

avatar

Masculin Messages : 1575
Localisation : QUINGEY
Club : TRAIL CLUB DU VAL DE LOUE
Mes prochaines courses : Ultra des templiers
Courses rêvées : UTMB, Tor des géants, les templiers, diagonale des fous, GTJ ski de fond avec les allumés des 7 monts, envolée nordique avec Eagle 4

MessageSujet: Re: aponévrosite plantaire   Dim 18 Déc - 23:45

Eh la trooper's family, faudrait penser à arrêter de sniffer la belle poudreuse!!!! je sais pas si beaucoup vont se risquer au reverot trail avec une telle bande d'illuminés.....

Concernant Arnaud, il se fait quand même le Tor des géants avec son aponévrosite!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trailclubvaldeloue.fr
Miss Trooper

avatar

Féminin Messages : 255
Localisation : pierrefontaine les varans
Club : Running stones
Courses rêvées : finir le TOR des GEANTS bien sur!

MessageSujet: Re: aponévrosite plantaire   Lun 19 Déc - 6:14

Mais ... je m'entraîne à courir sur les mains pour le Tor des Géants!!!! les doigts dans l'nez!!! C'est vrai Angèle, notre chien à la même coupe de cheveux que ses maîtres, c'est la règle!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petitsimon

avatar

Masculin Messages : 776
Localisation : pleure
Club : TRAILEURS DES 7 MONTS

MessageSujet: Re: aponévrosite plantaire   Lun 19 Déc - 6:31

c'est cool de voir miss trooper avec le moral Very Happy
et de voir son mari dans le maquis de pierrefontaine !!!
juste une question
y en pense quoi vos voisins ????? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Trooper

avatar

Féminin Messages : 255
Localisation : pierrefontaine les varans
Club : Running stones
Courses rêvées : finir le TOR des GEANTS bien sur!

MessageSujet: Re: aponévrosite plantaire   Lun 19 Déc - 6:47

j'sais pas pourquoi??? ils ne nous parlent pas les voisins??? alien alien alien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petitsimon

avatar

Masculin Messages : 776
Localisation : pleure
Club : TRAILEURS DES 7 MONTS

MessageSujet: Re: aponévrosite plantaire   Lun 19 Déc - 7:06

Miss Trooper a écrit:
j'sais pas pourquoi??? ils ne nous parlent pas les voisins??? alien alien alien
organise un repas de quartier et tu leurs explique votre façon de voir les choses !!!!! alien alien alien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mumu

avatar

Masculin Messages : 172
Localisation : TAVAUX CITY

MessageSujet: Re: aponévrosite plantaire   Lun 19 Déc - 11:49

hé bien doc Sandrine je viens de suivre ta méthode
ça marche du feu de diou

Vous zêtes quand même complètement zingué à PLV

mes amitiés au FLNTC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gollum

avatar

Masculin Messages : 530
Club : team intersport besançon

MessageSujet: Re: aponévrosite plantaire   Jeu 22 Déc - 13:37

à tous les aponévrosés et autres névrosés. Je découvre en vous lisant, cette blessure.
Mais sans être touché, encore que je me souviens d'une douleur similaire il y a quelques années mais s'était estompée.
Bref, la marque ZAMST (que j'ai la chance de découvrir par le biais d'un partenariat) propose des chaussettes conçuent justement pour ce genre de blessures. Les HA-1. je ne connais pas encore le produit mais ce qu'ils en disent à l'air de répondre à ce que vous vivez pour certains.
Pour les trouver, franchissez la porte d'un magasin euh comment dire qui parle d'inter.....sport.
Pour ceux que ça intéresse, en MP je peux scanner la double page du fascicule qui en parle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Trooper

avatar

Féminin Messages : 255
Localisation : pierrefontaine les varans
Club : Running stones
Courses rêvées : finir le TOR des GEANTS bien sur!

MessageSujet: Re: aponévrosite plantaire   Ven 23 Déc - 6:41

Un GRAND merci lo25 pour l'info, je vais sérieusement m'interresser sur ce type de chaussettes pour ma future reprise, car pour l' instant c'est arrêt total de la course à pied. En ce moment vu le taf que j'ai (vive les fêtes de fin d'année!!!) c'est douleur toute la sainte journée!!! je pourrais rejoindre le club de 3ème âge de la grand-mère de Francky, j'ai mon ordonnance pour les chaussettes de contention, et mes pieds ne supportent plus que les MEPHISTO!!! c'est chouette la vie.... ça y est... je r'déprime!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
budgie

avatar

Masculin Messages : 216
Localisation : Pontarlier
Club : Team Lunabong-DSA Pontarlier

MessageSujet: Re: aponévrosite plantaire   Ven 23 Déc - 10:21

Salut Dame Trooper,
j'ai pensé à 1 autre truc pour toi. Vu que tu fais 1 boulot où tu piétines tte la journée, il faut peut être aussi voir la qualité de tes chaussures de ville. J'ai 1 copain pharmacien, excellent coureur d'ailleurs, qui porte ds la journée des chaussures avec des semelles type bascule, (qu'il vend) . C'est pas une beude, mais il me dit que c'est reposant et efficace. Bon, la bascule, du côté de PLV, vs avez l'air de connaitre, alors renseigne toi qd même, tu devrais y retrouver des sensations familières, n'est il pô ?
Moins cher et peut être aussi efficace, ne pas désaouler de la journée. + besoin des chaussures, le mouvement est naturel. Bref, tu vois que je fais tout pour te sortir de ton mauvais pas. A toi de v(b)oir maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nico ITS Valentin

avatar

Masculin Messages : 491
Club : Team INTERSPORT Besançon
Mes prochaines courses : Trail des forts 47 ?
Courses rêvées : Trail de San Francisco

MessageSujet: Re: aponévrosite plantaire   Ven 23 Déc - 12:24

http://www.zamst.com/fr/rep-products/area-245/pied.html

Gardes le moral Mme Trooper. Bonne fin d'année
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: aponévrosite plantaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
aponévrosite plantaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Le Raid28 2007]CR de Nicnic
» Fasciite plantaire ???
» BRM d'Orléans.
» Douleur plantaire, coté exterieur....snif. j'ai très mal.
» Pieds éclatés, voute plantaire, qualité de corne...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM COURIR 39 :: CONSEILS - AVIS - BONS PLANS :: Santé, Alimentation, Hydratation-
Sauter vers: